Ben Khalfallah

Transféré cet hiver des Girondins de Bordeaux à l’ESTAC Troyes, l’international tunisien : Fahid Ben Khalfallah (31 ans), a tenu, lors d’une interview accordée au figaro.fr, a remercier le club qu’il vient de quitter. En effet, le nouveau n°31 de la formation entraînée par Jean-Marc Furlan, a fait l’éloge du club au scapulaire, et n’a pas manqué de remercier le président bordelais : Jean-Louis Triaud, un « président au top », selon lui. Durant son passage à Bordeaux, le joueur est tombé « amoureux » de ce club, de cette ville et de cette région et avoue qu’il reviendra y vivre après sa carrière.

Voici la déclaration de l’ancien milieu bordelais :

«Je n’avais pas envie de quitter Bordeaux et redescendre. Mais je ne jouais pas. C’était le choix du coach. Je le respecte. Dans toute entreprise, quand un salarié ne se satisfait pas de son sort, il part. C’est aussi simple que ça. Je voulais retrouver le plaisir du terrain. Ça me manquait. Je n’en veux à personne. Au contraire, je remercie Bordeaux. Jouer aux Girondins, c’est jouer dans un club exceptionnel, qui ne correspond pas à l’image qu’on s’en fait généralement à l’extérieur. Je peux vous dire que c’est un club familial, avec un président au top. Si sportivement ça n’a pas fonctionné comme je le souhaitais, humainement j’ai rencontré là-bas de belles satisfactions. Je suis tombé amoureux du club mais aussi de la région (…) où je retournerai vivre après ma carrière.»

Sourcelefigaro.fr



Laisser un commentaire