BRANDAO

SC Bastia 1-0 FC Girondins de Bordeaux (16e journée de L1) 10 135 spectateurs

Les joueurs alignés : Carrasso – Guilbert, Chantôme (74′ Hassani), Yambéré, Contento – Saivet (c), Plasil – Rolan, Jussiê (50′ Ounas), Maurice-Belay (82′ Soni) – Crivelli

Buts : F.Raspentino (88′)

Avertissement pour Bordeaux : J.Plasil (62′)

Trois jours après l’humiliation subie contre Caen (1-4), Bordeaux retrouvait ce soir la Ligue 1 avec un déplacement à Bastia. Un match « piège » entre deux formations mal classées et en mal de confiance… Une nouvelle fois battus dans le temps additionnel, les Girondins creusent leur tombe et sont en passe de nous envoyer visiter un nouveau championnat !

Devant une petite assemblée, M.Fautrel siffle le coup d’envoi de cette rencontre. Un match que les Girondins débutent relativement timidement, se contentant de faire tourner le ballon, pour se rassurer et prendre ses marques, à l’image de Clément Chantôme, titulaire pour la première fois en défense centrale. La première opportunité est pourtant bien bordelaise, mais Enzo Crivelli rate son contrôle alors qu’il était idéalement placé (16′). C’est ensuite un joueur formé en Gironde, mais portant le maillot de Bastia, qui se mettra en évidence : Floyd Ayité. Heureusement pour notre formation, sa première tentative est hors cadre (21′), alors que sa reprise de volée est trop molle pour inquiéter Carrasso (33′). Cette première mi-temps est équilibrée, un peu heurtée… et surtout très ennuyeuse ! Ce n’est pas le tir cadré de Crivelli qui fera mouche, même si son enchainement était parfait (41′). Sans temps additionnel, l’arbitre renvoie les 22 acteurs aux vestiaires, sur ce score logiquement nul et vierge (0-0).

La seconde période démarre sur le même rythme de sénateurs pour Bordeaux… Côté bastiais, il y a du mieux et sur des coups de billard, Brandao est tout proche de trouver l’ouverture (48′ 58′). Pour les Girondins, Rolan est à la ramasse (pléonasme) et manque son lob devant Leca, alors qu’il était seul (59′). Et puis le temps passe, les changements se multiplient à Bordeaux (entrées d’Ounas, Hassani et Soni) qui ressemble de plus en plus à une équipe de CFA. Face à l’impressionnante armada corse, les Girondins reculent, reculent et Bastia les e***** ! Hassani coupe un centre et glisse le ballon revient sur Raspentino qui marque dans le but vide (1-0, 88′). C’est évidemment le seul but de la rencontre.

Bordeaux s’incline (1-0) ! Bordeaux est 17ème, mais tout va bien à Bordeaux. Merci Willy, merci Jean-Louis, merci Nico, merci la team ! Merci de souiller notre maillot, d’insulter notre blason, et merci de nous couler, chaque journée un peu plus ! Prochaine défaite, dimanche contre Guingamp (17h).