Crédit photo : direct 8/afp

Décidément les grosses équipes nous réussissent bien. C’est vrai mais on en redevient une doucement mais on s’en aperçoit pas ! On savait que le PSG malgré son armada qui a été recrutée ne donnait pas encore le rendement que logiquement on devrait en attendre. Il a été,  dans ce match,  égal à lui même. C’est à dire une équipe sans âme, sans fond  de jeu. Un assemblage de grands noms de joueurs mais cela ne fait pas forcément une équipe. Si on examine le rapport qualité prix c’est loin d’être merveilleux. Et si, de plus on compare par exemple au recrutement de BDX fait par Gillot avec Nguemo, M.Belay, Obraniak et Mariano qui sont devenus des éléments indiscutables. Eh bien ça fait pas très professionnel pour un club qui veut devenir le Phare de la Ligue 1. Ce club, arrive à faire avec grande peine jeu avec Montpellier dans la course au titre  alors que logiquement il devrait avoir au moins 10pts d’avance ! Et ça, ça leur mine le moral !

Et on comprend les commentaires de certains médias toujours gênés, comme sur Canal + en particulier qui rêve de voir le PSG enfin champion !

Mi-temps du match PSG-BDX sur C+. Hervé Mathoux reprend les commandes au CFC. « On va parler du match » et P.Menes de rajouter « Est-on obligé de parler du match » !

Normal le PSG vient de faire une très mauvaise mi-temps.  Nos Girondins encore une fois avaient retrouvé les vertus qu’ils avaient montrées contre Lille, Lyon, Montpellier et Caen. Une équipe bien organisée en défense, un milieu de terrain très présent et agressif sur le porteur, bref un pressing constant dans toutes  les phases de jeu. Un N.M.Belay excellent et un Diabaté toujours gênant à la pointe et n’ hésitant pas à se replier. Enfin le Bordeaux comme on l’aime. Agressif dans le bon sens du terme, mobile, offrant toujours des solutions au porteur du ballon. Même Dugarry pourtant très sévère pour BDX il y a encore quelques semaines ne tarit pas d’éloges sur BDX et son jeu. Quand même sans être chauvin ça fait plaisir. Et que dire de cette note de 10/20 du match imméritée  car si celui-ci  a été dans l’ensemble intéressant c’est bien grâce à BDX.

Oui mais voila, reconnaitre que Paris ne joue pas très bien, qu’il est même parfois mauvais c’est dur pour certains.

Mais aussi de reconnaitre que si Paris n’a pas bien joué  c’est aussi parce que BDX a bien joué. C’est encore dur. Contre Lyon c’était aussi à cause de Bordeaux  etc… Autrement dit BDX devrait fournir un jeu et un système pour mettre en valeur certaines équipes et les faire gagner. Mais voila BDX  arrive avec ses moyens à mettre sur pied une animation qui lui réussit et qui lui permet de remonter la pente. Tout le monde devrait être heureux de ce renouveau après ces 2 années de disette. Non pas pour tout le monde! On est prévenu. Contre Marseille si on gagne pour la nème fois à la maison c’est que les Bordelais auront mal joués.

Bordeaux serait-il devenu le vilain petit canard qui empêche la L1 de ronronner, qui de plus mettrait des bâtons dans les roues du PSG et pourquoi pas qui préférerait ce Montpellier de Girard le grand pot de Marius!

D’avoir fait des bons matchs contre les équipes précitées n’est pas un coup de chance ni le fait du hasard. C’est du tout simplement au système de jeu mis en place par Gillot, à la qualité des joueurs et à leur investissement dans l’animation de ce système. C’est le résultat de tout le travail fourni depuis le début de la saison.

Nguemo, M.Belay, Obraniak et Mariano ne sont plus désormais des inconnus dans le championnat de L1.  Les deux premiers viennent d’acquérir une notoriété qu’ils n’avaient pas avant à Sochaux et à Nancy.

Et qu’ a-t-on fait du coté de Paris ?

A part les montées de Jallet, les déboulés de Néné et un peu moins ceux de Ménez je dois dire que les autres  joueurs ont fournis un match très terne. Pastore qui touche beaucoup de ballon mais sans trop d’ efficacité. Un milieu se contentant d’attendre et une défense un peu lourde. Paris par quelques coup-francs bien placés obtenus par Néné grâce à ses envolés à la Valbuena se montrait dangereux ( à ce propos le match Paris-Marseille sera avec ces deux là un remake des valseuses). Une belle tête d’Alex et un tir Sissoko. Quant au but des parisiens il est un peu chanceux. Carrasso bien placé sur la trajectoire aurait du normalement repousser ce ballon, dommage. C’est guère tout avec une bonne période en début et un pressing en fin de match mais pas de quoi pavoiser.

Et du coté de BDX ?

Bordeaux sur les temps forts de PARIS ne s’est jamais affolé. Hormis la superbe combinaison qui a amené le but avec au départ un service lumineux d’Obraniak.

30ème minute NMB se fait déposséder du ballon à la dernière minute par Alex alors qu’il partait au but !

31ème, Plasil reprend du plat du pied un centre de Tresh et Sirigu fait un superbe arrêt.

73ème débordement de NMB  sur la droite centre sur Plasil qui tire sur la barre !

82ème alerté dans la surface parisienne, Diabaté contrôle de la poitrine, se retourner et frappe en force mais Sirigu ferme l’angle !

93ème FBK sur un centre en retrait de Plasil manque de peu le but, dommage, dommage…

En résumé on a réédité le match de Lille, mais sans avoir subi sauf quelques temps forts de Paris. Si on avait eu la même réussite que la-bas on revenait avec les 3 points !

Bravo et merci les Gigis pour ce match. Mais Samedi c’est Dijon qui vient. Pas question de laisser filer le résultat il faut gagner !

JC



Publier un nouveau commentaire