Joie Bordeaux

FC Girondins de Bordeaux 4 – 1 AS Monaco (2ème journée de Ligue 1) – Affluence : 28 285 spectateurs.

Les joueurs alignés pour Bordeaux : Carrasso – Faubert, Sané (cap), Pallois, Contento – Khazri (Kaabouni 76′), Sertic, Rolan (Sacko 83′), Maurice-Belay – Sala, Diabaté (Plasil 46′).

Buteur(s) : Berbatov (44′) / Rolan (48′, 65′), Sala (61′ sp), Khazri (75′ sp).

Avertissement(s) pour Bordeaux : Khazri (57′).

Après une première victoire contre Montpellier (0-1), les Girondins de Bordeaux remettaient le couvert ce dimanche, à domicile et face à l’AS Monaco, un prétendant au titre en fin de saison. Comme face au MHSC, les Girondins ont connu deux périodes (une creuse et une excellente), mais ont connu une deuxième mi-temps incroyable où ils n’ont inscrit pas moins de 4 buts ! Une victoire pleine d’espoirs, face au club du rocher : 4-1.

Comment cette fois-ci ne pas parler d’une « patte » Sagnol ? Changer deux fois de plan de jeu en cours de match est osé, sortir Diabaté et pas Sala à la pause l’est aussi. Mais comme quoi dans le football, oser peut s’avérer payant, puisque ces deux choix ont porté leurs fruits. Après une première mi-temps difficile où les bordelais ont eu du mal à ressortir le ballon proprement, à chercher des espaces et trouver Diabaté (à part sur du jeu long, qu’on a trop souvent vu ne pas fonctionner ces dernières années), Monaco a vu le jour et a dominé les locaux. Après 44 minutes d’une emprise stérile, Dimitar Berbatov a ouvert le score d’une belle tête, très bien servi par Germain, étonnamment laissé seul. Coup de froid dans un Stade Chaban-Delmas bien rempli et animé par le célèbre Julien Courbet. Mais au retour des vestiaires, l’entrée de Plasil et le 4-2-3-1 ou 4-3-3 avec pointe haute (Khazri) pensé par Sagnol a transfiguré les joueurs bordelais. Diego Rolan a inscrit un doublé en 20 minutes (48′, 65′)  recevant deux caviars de Contento et Lamine Sané. L’uruguayen n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond. Entre temps, un autre jeune, Emiliano Sala a montré tout son caractère en ayant l’audace de frapper le pénalty du 2-1 (61′). Plein de sang-froid, l’italo-argentin a permis à son équipe de prendre l’avantage. Première titularisation et premier but en Ligue 1 pour ce joueur de 23 ans qui fait plaisir malgré un match globalement timide. Enfin, Wahbi Khazri pour son premier match à Chaban-Delmas s’est offert tout seul le quatrième but. En effet après une passe Monégasque manquée et interceptée par le tunisien, Subasic le touche dans la surface : deuxième penalty pour Bordeaux (les deux ont été obtenus par Khazri), et la recrue offensive de l’été s’est fait justice lui-même (75′) en prenant le gardien croate a contre-pied. La diversité des buts inscrits est à noter, alors bien sûr il y a deux pénaltys mais le premier but de Rolan conclut une superbe action collective (9 passes), et le deuxième vient d’un coup de pied arrêté très bien frappé par Sertic, dévié par Sané.

La confiance est au summum pour les hommes de Willy Sagnol, et le bonheur des supporters également. L’arrivée de Tiago Ilori est imminente (il était au stade ce soir avec sa famille) et va boucler un mercato très réussi. Les résultats sont déjà là, l’allant et le jeu proposé sont alléchants, l’envie des joueurs montre un état d’esprit réellement plaisant. Pourvu que ça dure… Vu la dynamique actuelle, c’est bel et bien Bordeaux qui montre le meilleur visage et est récompensé au niveau comptable, puisqu’ils sont leaders du championnat à la clôture de cette seconde journée de Ligue 1 (voir ICI). Allez Bordeaux !