BDX-NICE 2012 Coup d'envoi

Que s’est-il passé cette semaine chez les Girondins ?

Est-ce la grande déception du match de Montpellier ? Est-ce la mesure Hollande de taxation sur les hauts salaires de plus de 1 million d’euro ? Est-ce le départ de nos internationaux revenus fatigués ? Est-ce un mois de Février trop bien rempli qui les ont usés ? Est-ce nos Gigis qui ont cru que tous nos problèmes étaient résolus et que les victoires allaient défiler dans la facilité ? Nos joueurs ont-ils cru que Nice allait venir à BDX sans ambition alors qu’ils sont proches de la zone de relégation ? Ou est-ce un mélange hétéroclite de tout cela ?

Cette soirée s’annonçait pourtant bien. Le stade moyennement rempli. Une bonne ambiance. Le Virage Sud qui retrouve ses Ultras revitalisés après cette polémique sur les tifos et les fumigènes. A ce sujet, le panneau d’information avait bien spécifié qu’aucun fumigène ne devait être lancé pendant le déroulement du tifo. Et la consigne a été respectée à la lettre. Les quelques fumigènes lancés l’ont été après le rangement des tifos.

Tout était donc réuni pour que nos Gigis fassent un bon match d’autant plus que les résultats de Lyon et de Marseille nous arrangeaient pleinement et devaient nous doper. Et vu le match de BDX à Montpellier c’était la sérénité dans les tribunes ! On allait croquer cette équipe de Nice. On avait en plus l’occasion de remonter Marseille qui se voit très beau, finir 3ème du championnat  sinon le premier ! C’est vrai l OM c’est bien connu c’est le plus grand club de France ! Passons je n’en dirai pas plus, attendons le match retour !

Oui mais les Niçois ne l’entendait de cette oreille. Etant en difficulté ils sont venus pour faire un résultat et ont élaboré un plan pour contrecarrer Bdx. Et ce plan a fonctionné puisqu’ils ont gagné la partie. Leur victoire est méritée car Bdx n’a pas fait ce qu’il devait faire.

Une première mi-temps la plus catastrophique depuis le début de la saison. Peu d’animation offensive, pas de percussion, peu d’engagement, peu de combativité. La balle circule oui mais le foot ce n’est pas du hand. Une défense de BDX qui remonte très haut et qui laisse les portes ouvertes aux contre-attaques. Résultat, premier but sur pénalty consécutif à une faute de Ciani sur un tacle en retard. Deuxième but sur contre-attaque. Et encore soyons heureux sur les interventions de Carrashow car on aurait pu  prendre 1 ou 2 buts de plus. Aucune action de but coté Bdx.

Dans cette première mi-temps Bdx a tout faux. On s’est fait promener par les Niçois et cela  malgré le remplacement de Mouloungui sur blessure. Un BDX méconnaissable, amorphe et sans Nguemo laissé sur le banc de touche ce qui a affaibli énormément notre  milieu de terrain.

Bordeaux sera-t’il capable de rattraper son retard en deuxième mi-temps ?

Effectivement les joueurs reviennent sur le terrain. Sans aucun changement. L’équipe prend le match en main, remonte très haut. Sané auteur d’un très bon match colmate les brèches en milieu de terrain (la première période a servi de leçon). Le ballon circule latéralement mais d’une façon trop stéréotypée de même que les descentes de Trémoulinas et de Mariano. Jussiê, Gouffran, très effacés essaient d’ouvrir des brèches sans résultat. Nice a bien étudié le jeu de BDX. La pression de Bdx s’accentue façon Montpellier et en général les défenses craquent. Après quelques descentes côté droit, côte gauche, des déboulés de NMB, des actions d’Obraniak, Nice concède un nouveau corner que Ciani dévie sur Planus au 2 ème poteau et qui marque. Il reste environ 20mn. C’est suffisant pour mettre un second but et un troisième. Mais on s’y est pris trop tard. Bordeaux obtiendra un très beau coup-franc et Obraniak passe près du second but. Diabaté rentré en cours de jeu rate une belle occasion d’égaliser, dommage. Malgré une nette domination en seconde période et 2 belles occases manquées Bdx perd le match. Bordeaux a payé sa première mi-temps catastrophique et Nice mérite quand même sa victoire qui est historique (dernière victoire en 1977).

Ce match est à oublier. Mais il doit servir à notre équipe pour qu’elle rebondisse contre Brest et jusqu’à  la fin du championnat à moins qu’elle n’ait plus d’ambitions ! Plus l’on s’approche de la fin du championnat et plus les matchs seront difficiles. Il n’y a pas de petits matchs ou de petites équipes. On a pris 3 points à Lille oui mais on en gaspille 3 à Bordeaux !

Question ? Nguemo étant fatigué de son match avec le Cameroun pourquoi ne pas avoir fait rentré Sertic pour avoir au moins un milieu défensif ?

JC

 

Crédit Photo Accueil : reuters

 

 

 



Publier un nouveau commentaire