Carlos Henrique Dos Santos Souza dit Henrique, solide défenseur brésilien évoluant chez les marine et blanc depuis 2005. Une des rares satisfactions de cette saison, régulier, impérial dans les duels, solide dans le domaine physique, toujours très bon dans son placement c’est le baromètre de la défense, quand il n’est pas présent cela se ressent. Il a resigné pour deux ans de plus, sincèrement c’est une excellente nouvelle. Arrivé dans les bagages de Ricardo, ses débuts sont difficiles et laborieux. Peu utilisé et irrégulier il n’est pas un titulaire indiscutable et se retrouve souvent sur le banc. Malgré tout, ce géant de 1 mètre 89 se distinguera par sa tête victorieuse en finale de la Coupe de la Ligue (>>> Le But de la victoire) contre Lyon au cours de la saison 2006-2007 qui donnera le trophée aux Girondins. Formé à Flamengo, c’est un défenseur dur sur l’homme formé à la vieille école, il joue beaucoup sur son physique.

C’est devenu un cadre de l’équipe après une longue blessure qui l’aura éloignée des terrains pendant 11 mois (saison 2010/2011), il est revenu encore plus fort, avec plus d’envie, beaucoup de force, cette blessure a fait de lui un homme nouveau. On sent sur la pelouse que le personnage en a chié sévère dans sa convalescence et qu’il a envie de tout casser. Au total le roc brésilien totalise 165 matchs pour 9 buts  seulement, mais là n’est pas sa mission première, la défense c’est son rayon on ne va pas se plaindre c’est l’une de ses saisons les plus abouties avec peu de blessures en prime.

Devenu incontournable dans la défense centrale depuis le début de la saison, c’est un pilier dans l’axe, ses différentes interventions prouvent qu’il peut enfin s’épanouir et montrer l’étendue de son talent et de ses capacités. Il a un état d’esprit irréprochable, il pourrait faire un parfait capitaine. Il a également un côté guerrier, quand il rentre sur le terrain c’est comme s’il partait pour gagner une bataille. Le début de sa carrière se passe essentiellement au Brésil à Flamengo pendant deux ans ou il effectue 41 matchs pour 1 seul but marqué seulement, sa carrière prendra une autre tournure pour l’envoyer en France, dans notre club.

On le doit essentiellement à Ricardo, entraîneur à l’époque, qui grâce à ses talents de recruteur le fera signer en notre faveur. D’ailleurs je tiens à préciser qu’à cette époque bons nombres de brésiliens, de talents en plus, sont arrivés avec le coach auriverdé pour notre plus grand bonheur surtout après la réussite qu’il y a eu. On peut être fier et satisfait d’avoir un joueur de cette trempe dans notre collectif, qui emmène cette force positive, cette envie de se dépasser, cette rage de ne rien lâcher sur le carré vert, de se battre chaque instant pour le maillot qu’il porte.

Mr Carlos Henrique on vous doit le respect et merci pour tout ce que vous accomplissez au sein de notre club que l’on aime tant. Le brésilien est actuellement blessé, un problème au tendon d’Achille, on ne connaît pas à l’heure où je vous parle ni l’étendue de sa blessure ni même son indisponibilité, espérons seulement que sa saison ne soit pas déjà terminée.

Bon rétablissement a toi Carlos !

Les chiffres, à ce jour, de Carlos Henrique à Bordeaux :

Au total 165 matchs sous nos couleurs, soit 124 de Ligue 1 pour 7 buts, 18 matchs en Coupe d’Europe toutes compétitions confondues, 10 matchs de Coupe de France pour 1 but, 9 matchs de Coupe de la Ligue pour 1 but, 2 matchs de Trophée de Champions, 1 match en Amicale et 1 match au Tournoi de Paris.

Son premier match sous nos couleurs : Bordeaux – Sochaux, (1-1) le 15/10/2005.

Palmarès : 

Vainqueur du Trophée des champions en 2008, 2009.

Champion de France en  2009.

Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2007.

 

Pour conclure cet article je vous invite à venir tester vos connaissances sur le brésilien au travers de ce mini-quizz de cinq questions :[mtouchquiz 2]

 

 

© Photo Icon Sport

 

 

 



Laisser un commentaire