Après s’être expliqué sur son choix de ne plus porter le brassard de capitaine, le numéro 16 bordelais, Cédric Carrasso (32 ans) s’est confié un peu plus, pour RMC Sport, sur ce fait marquant et assez rare. Pourtant, ce n’est pas la première fois qu’un tel évènement se produit dans notre championnat, comme en témoigne la décision de Lisandro López, en janvier 2013, de renoncer au capitanat au sein de son club. Le joueur aux 266 matchs de Ligue 1, qui n’était pas capitaine lors de la dernière rencontre, s’explique à nouveau.

«J’avais l’impression qu’il n’y avait que moi qui m’impliquait par la parole, pour l’équipe. J’avais aussi l’impression de ne plus avoir de relais. C’est symbolique, que ce soit les supporters, les bénévoles, tous les gens qui travaillent auraient peut-être préféré que je le garde. Je ne suis pas quelqu’un qui lâche. Beaucoup de gens font des sacrifices pour nous, il faut savoir en faire aussi parfois. Je suis prêt à en faire si cela marche. Mais quoi qu’il arrive, cela ne changera pas avant, pendant ou après le brassard.»

Retrouvez les réactions de Cheick Diabaté, Grégory Sertic et du coach Francis Gillot, ainsi que l’article complet relayé sur bfmtv.com

Source : rmcport.bfmtv



Laisser un commentaire