CARRASSO

A la fin du match au sommet qui opposait l’AS Saint-Etienne aux Girondins de Bordeaux et qui s’est soldé par un match nul (1-1), Cédric Carrasso a accepté de répondre aux questions de Laurent Paganelli sur Canal+ Sport. Le portier girondin évoque le pénalty non sifflé dans le temps additionnel suite à une faute de Ruffier sur Maurice-Belay, ainsi que la physionomie du match et le but de l’attaquant néerlandais Van Wolfswinkel en première période. Voici un extrait de ses propos :

« Je fais confiance au gardien, je ne sais pas ce que ca donne à la télé. […] St Etienne est une belle équipe donc il n’y a rien à dire, ils ont fait du beau jeu et méritaient peut-etre de l’emporter je pense. Nous on est contents du point. […] Le ballon arrive super vite, j’y vais mais je pense que je suis quasiment dans le but au moment où je la sors. J’essaye de la sortir mais ca tape le poteau. Ca va très vite, je ne vois pas le joueur arriver. »

Retranscription par ActuGirondins