Premier non-relégable à l’issue de la 16ème journée, Bordeaux est en pleine crise. Après un accueil houleux à l’aéroport avec les joueurs il y a un mois (voir ici), les Ultras ont, cette fois-ci, eu une réunion de plusieurs heures avec Alain Deveseleer et le bénévole, à priori président des Girondins, un certain Jean-Louis Triaud.

Les Ultras ont évoqué plusieurs points : le cas Sagnol, l’attitude des joueurs, la faiblesse d’un effectif à renforcer, et la demande d’un directeur sportif. On vous laisse découvrir ci-dessous le communiqué du groupe des supporters :

 



Laisser un commentaire

  • lancel

    Très bonne analyse.Tout y est dit et bien dit.Le club et son prédident en tete devient la riséee de toute la presse sportive ,des supporters et de bien d'autres.TRIAUD doit partir tellement il est ridicule en affirmant que des joueurs trentenaires de retour de blessures sont des recrues de choix,sans parler des véritables recrues qui jouent en CFA.Le risque réel de de la descente va précipiter la désaffection du public et videsr un stade déjà peu rempli.A force de vouloir faire des économies le club va se paupériser comme jamais.Enfin un mot sur tous ces anciens joueurs qui n'apportent rien au club et sur la cellule de recrutement dont on se demande si elle ne prend pas le club pour une agence de voyages tellement leur recrutement est mauvais!

  • jarry

    Diabaté roman poko juissier a changer mettre des joueur français des bons un président qui se fout de nous un bon entraineur qui a de poigne René Girard est sa repart