Toulouse FC v FC Girondins de Bordeaux - Ligue 1

Toulouse FC 4-1 FC Girondins de Bordeaux (2ème journée de Ligue 1)

La feuille de match

Toulouse : Lafont – Yago, Jullien, Diop, Moubandjé – Blin, Trejo (84′ Edouard), Sylla, Somalia (87′ Sirieix) – Braithwaite (c), Toivonen (69′ Pi)

Bordeaux : Prior – Sabaly, Guilbert, Pallois, Poundjé – Plasil (c), Toulalan, Malcom, Touré (46′ Ounas) – Rolan (74′ Kiese Thelin), Menez (68′ Kamano)

Buts : I.Diop (3′), C.Jullien (9′), M.Braithwaite (67′ 83′) – I.Kiese Thelin (90+1′)

Avertissements : J.Menez (3′), A.Ounas (66′), N.Pallois (79′ 90+3′), J.Toulalan (81′)

Expulsion : N.Pallois (90+3′)

Le résumé

Après un bon succès face à Saint-Etienne (3-2), les voyants étaient au vert à Bordeaux… Les Girondins sont en forme et prêts à prendre leur revanche sur une équipe toulousaine qui l’avait humiliée la saison dernière (4-0). Revanche il n’y a pas eu… Au contraire, le FCGB a vécu un nouveau calvaire et une soirée désespérante comme ce club nous en a fait vivre des dizaines depuis des mois…

Un derby, un affront à laver, une confirmation, il y avait plein de raisons pour l’emporter… Pourtant d’entrée, le match prend une tournure détestable ! Bordeaux se fait marcher dessus et est totalement catastrophique en défense. Comme lors du dernier déplacement au Stadium, les Girondins prennent un but dès le départ. Libre de tout marquage, Diop ouvre le score de la tête, bien aidé par une sortie Prioresque (3′, 1-0). Bordeaux est KO et va l’être un peu plus dans la foulée. Sur corner cette fois-ci, c’est l’autre défenseur central du TFC qui marque. Largement supérieur à Guilbert, Jullien double la mise (9′, 2-0). Les saisons passent, les maux restent… Avec la fin de match délicate contre les Verts, les Girondins en sont à cet instant précis à 4 buts encaissés en 20 minutes ! Comment espérer quoi que ce soit avec une telle fragilité ? Surtout qu’offensivement, Bordeaux est nettement moins inspiré que samedi dernier. Si Prior coule, Lafont se la coule douce… Le jeune portier toulousain n’a rien à faire, si ce n’est cueillir un coup franc de Malcom (25′). Toulouse gère une équipe bordelaise totalement inexistante… La pause est sifflée sur ce score de 2-0 !

Ounas remplace Touré au retour des vestiaires, Bordeaux se doit de réagir… Pour l’honneur, pour l’amour du maillot… Malheureusement les Girondins ne feront rien ! Histoire d’être raccord par rapport à la saison passée, Bordeaux se fait manger, de A à Z ! Sur coup franc Braithwaite crucifie Prior (68′), avant de venir durcir la marque après avoir éliminé un Frédéric Guilbert aux abois (82′). 4-0, oui 4-0 ! Comme l’an dernier Bordeaux se fait humilier et exploser par le rival toulousain, malgré la barre transversale trouvée par Malcom (77′) ! Une honte tout simplement ! Après avoir battu Sainté, l’espoir était revenu en Gironde, mais cette parodie de football ramène déjà tout le monde sur Terre. Cette soirée si difficile contient néanmoins une (toute petite) note positive : Isaac Kiese Thelin a marqué ! Oui le Suédois est capable de faire trembler les filets ! Un an et demi après son seul but en Ligue 1, il a sauvé l’honneur de la tête (4-1, 90+1′). Bordeaux perd le match… et Pallois à l’ultime seconde. Averti d’un second jaune pour un geste d’humeur sur Braithwaite, notre numéro 5 sera suspendu pour le match face à Nantes…. La défense risque de vaciller encore plus… Enfin pas certain que ce soit possible de faire pire ! Score final : 4-1 !

Pas de revanche, mais une nouvelle fessée pour le FCGB ! Mangés d’entrée les joueurs au scapulaire ne se sont jamais remis des 2 buts pris en début de match. Totalement absents des débats, ils ont encaissés deux nouveaux buts et pris une nouvelle correction (4-1)… On pensait enfin être passé à autre chose, mais non Bordeaux n’est pas guéri. IKT l’est en revanche peut-être puisque le Suédois a retrouvé le chemin du but… pour du beurre certes ! Déjà plus mauvaise défense du championnat, Bordeaux est 13ème. On ne va pas tirer de conclusion trop hâtive surtout après samedi dernier, mais avec une telle prestation défensive il n’y a absolument RIEN à espérer. Rideau !

Allez Bordeaux !




Laisser un commentaire