L’attaquant de Girondins de Bordeaux, Enzo Crivelli, s’est présenté vendredi devant la presse et est revenu sur le tirage au sort de l’Europa League ainsi que son évolution au sein du club. Heureux tout d’abord de pouvoir rencontrer un adversaire tel que Liverpool, le jeune buteur estime ce groupe est abordable et insiste sur le fait qu’il faudra tout faire pour qualifier le club pour le prochain tour. Revenant ensuite sur son but marqué contre le Kairat Almaty selon lui à l’instinct, Enzo Crivelli se dit prêt à reprendre le costume de sauveur si cela était nécessaire et  il s’est félicité de l’apport des joueurs espoirs de la CFA au groupe professionnels qui ont, à ses yeux, toujours répondu présent quand cela était nécessaire. Enfin, le jeune joueur est revenu sur la fougue dont il fait preuve à chaque match et explique qu’elle fait entièrement partie de sa personnalité mais que depuis son arrivée au sein des Girondins de Bordeaux, il a gagné en maturité et a réussi à la canaliser tout en ne changeant absolument pas son style de jeu.

« C’est un bon tirage avec une grosse équipe, Liverpool, et il faudra tout faire pour passer ce groupe […] Mon but est venu d’instinct […] On a fait appel au joueurs issu de la CFA en ce début de saison et nous répondons présent pour l’instant donc c’est une bonne chose. De plus, nous nous connaissons un peu tous donc cela fait plaisir […] Ma fougue fait partie de ma personnalité, j’ai été éduqué ainsi et je resterai ainsi mais depuis que je suis à Bordeaux, j’ai réussi à la canaliser et ainsi à mûrir. »

Retranscription par ActuGirondins



Laisser un commentaire