Supporters Bordeaux - Cédric Carrasso

A quelques jours de dire « Adieu Lescure », la rédaction d’Actugirondins vous propose un hommage à ce stade, dans lequel nous avons vécu énormément d’émotions. Nous avons sélectionné 50 matchs qui nous ont marqué sur les 30 dernières années. Que ce soit par leur scénario, leur particularité, leur enjeu, leur suspense, ces rencontres resteront dans nos mémoires, dans vos mémoires.

Dans la quatrième partie de cet hommage, nous allons retrouver les matchs classés entre la 35ème et la 31ème position. Au programme : du ridicule, un aurevoir, des défaites qui font mal et une victoire au bout du suspense.

35ème – BORDEAUX 0-3 NANTES

13ème journée de Ligue 1 – Dimanche 23 Novembre 2013

Le contexte : Onzième avant ce derby de l’Atlantique, Bordeaux doit revenir dans le coup, après un début de saison délicat, qui l’a notamment vu perdre à la maison contre Monaco (0-2) et Paris (0-2). De retour dans l’élite, Nantes compte le même nombre de points que les Girondins avant de venir à Chaban.

Le match : Une catastrophe, voire une humiliation… Face au promu nantais, Bordeaux prend les choses en main, mais plombé par les ratés de Diabaté, n’arrive pas à trouver la faille. Sur l’une de leur première attaque, les Canaris ouvriront le score par Bessat (41′). Après le repos, les Girondins coulent et Djilobodji (60′) puis Djordjevic (64′) viennent assurer la victoire nantaise, devant un stade Chaban-Delmas médusé, et un parcage nantais chambreur…

Le fait marquant : Evidemment prendre 0-3 à domicile c’est toujours difficile, mais perdre sur ce score contre un promu, lors d’un derby, cela fait plus que tâche… En plus du match ridicule, l’avant-match aura marqué les esprits, avec la présence de Serge le Lama, qui a fait le buzz suite à sa ballade dans le tramway bordelais quelques jours avant. On se souviendra tous longtemps, de Jean-Louis Triaud faisant un tour d’honneur avant le match avec l’animal…

34ème – BORDEAUX 2-0 SOCHAUX

37ème journée de Ligue 1 – Samedi 8 Mai 2010

Le contexte : Après une première partie de saison 2009-2010 parfaite, Bordeaux s’est totalement effondré. Promis au titre de Champion de France, les Girondins vivent un cauchemar depuis plusieurs semaines. Relégués à la 6ème place, les Marine & Blanc doivent battre Sochaux pour espérer sauver les meubles et accrocher l’Europe.

Le match : Face à des Sochaliens accrocheurs, Bordeaux peine à faire la différence. Il faut attendre la 65ème minute pour voir Wendel obtenir, puis transformer un penalty. Portés par l’ouverture du score, les joueurs de Laurent Blanc finiront par s’imposer 2-0, après une seconde réalisation sublime de Benoit Tremoulinas (86′). Un succès important mais insuffisant, puisque après une nouvelle défaite à Lens, la semaine suivante, Bordeaux ne se qualifiera pas pour la Coupe d’Europe.

Le fait marquant : Après 8 ans sous le maillot au scapulaire, Marouane Chamakh fait ce soir-là ses « adieux » à Lescure. Très ému, le Marocain n’aura pas réalisé un grand match, mais sortira sous une ovation mérité à la 71′. Après le coup de sifflet final, le futur Gunner s’offrira un tour d’honneur en larmes, avant de finir par prendre le micro devant un Virage Sud chantant à sa gloire…

33ème – BORDEAUX 1-2 VALENCIA

1/8 de Finale aller de Coupe UEFA – Jeudi 8 Avril 2004

Le contexte : Calé en milieu de tableau en championnat (11ème), Bordeaux réalise une saison bien moyenne. Sur la scène européenne, les hommes de Michel Pavon réussissent en revanche leur parcours. Qualifiés pour les quarts de finale, les Marine & Blanc sont opposés à l’un des cadors de la compétition : le FC Valence.

Le match : C’est à Lescure qu’a lieu ce quart de finale aller. Loin d’être favori, Bordeaux commence parfaitement son match, malgré le manque d’expérience de sa ligne d’attaque (Francia, Chamakh, Riera). D’un coup franc direct, le jeune espagnol, Albert Riera ouvre le score (18′) et tout se passe bien jusqu’au fait du match (rouge de Mavuba). A 10, les Girondins résistent mais finissent par craquer en encaissant deux buts en fin de match (Baraja 75′, Rufete 88′).

Le fait marquant : En fin de première période, alors que Bordeaux maîtrise ce quart de finale aller et est parti pour créer l’exploit, l’arbitre de la rencontre : M.Riley va faire basculer le match. Rio Mavuba, taclé par Sissoko, glisse et touche son adversaire en tombant… Contre toute attente, l’arbitre sort le rouge pour le jeune girondin qui vit ses premiers pas en pro. Une expulsion injuste qui change le visage de cette confrontation, et qui reste comme le seul rouge de Mavuba jusqu’à maintenant. Au retour (vidéo), les Espagnols s’imposeront sur le même score, et finiront par gagner la compétition en battant… Marseille en finale !

32ème – BORDEAUX 1-2 LYON

28ème journée de L1 – Dimanche 9 Mars 2014

Le contexte : Huitième de Ligue 1, éliminé de toutes les coupes, le Bordeaux de Francis Gillot vit un exercice difficile. La réception de Lyon doit apporter un peu de piment à la saison, surtout que les Gones sont venus s’imposer 0-4 la saison précédente, il y a de la revanche dans l’air !

Le match : D’une jolie tête placée, Henri Saivet (7′) ouvre le score pour les Girondins. Guillaume Hoarau aura plusieurs fois l’occasion de faire le break, mais se montrera très maladroit face à Lopes. Ce petit but tient et semble offrir 3 points aux Marine & Blanc, au moment où M. Gautier donne 4′ de temps additionnel. Des arrêts de jeu qui vont ressembler à un véritable cauchemar puisque tour à tour Bedimo (90+1′) et Tolisso (90+4′) trouveront la faille dans une défense girondine liquéfiée…

Le fait marquant : Sous les années Gillot, Bordeaux a perdu bon nombre de points dans le temps additionnel. En effet, Dijon, Nice, Ajaccio, Lille, entre autres sont venus égaliser à l’ultime minute, profitant de la fragilité psychologique des joueurs au moment des arrêts de jeu. Ce soir là face à Lyon, c’est bien 3 points que Bordeaux perdra à force de reculer, une terrible leçon !

31ème – BORDEAUX 1-0 LORIENT

37ème journée de Ligue 1 – Samedi 13 Mai 2012

 

Le contexte : Avec 4 victoires de rang, les Girondins sont en forme avant de recevoir Lorient lors de cette 37ème journée. Alors que l’Europe semblait beaucoup trop loin, les résultats des dernières semaines ont remis les Bordelais dans la course. Pour s’offrir une « finale » à Saint-Etienne lors de la dernière journée, un succès contre Lorient est indispensable.

Le match : A deux points de Rennes et des Verts, Bordeaux doit à tout prix vaincre Lorient pour se qualifier pour la prochaine Ligue Europa. Dominateurs, les joueurs de Francis Gillot n’arrivent pourtant pas à trouver la faille. Les attaquants bordelais ne marquent pas, le temps passe et tout semble perdu à 5′ de la fin, lorsque Carlos Henrique est expulsé par M.Bastien. Alors que Rennes et Saint-Etienne s’inclinent respectivement à Paris et Nancy, Bordeaux semble rater le coche jusqu’aux arrêts de jeu…

Le fait marquant : C’est en effet une fois le temps réglementaire terminé que ce match va basculer. Sur une sortie non maîtrisée et inexplicable, Jérémie Janot vient plaquer Henri Saivet et offrir un penalty inespéré à Bordeaux. Yoan Gouffran se charge de le transformer (90+2′) et fait chavirer Chaban-Delmas. Un succès capital qui permet aux Girondins de s’offrir une finale pour l’Europe dans le Chaudron 7 jours plus tard… La suite on la connait, et elle sera encore meilleure !

Dès demain, retrouvez la suite de cet hommage à Chaban-Delmas, avec les matchs que nous avons classé entre la 30ème et la 26ème position.