Stade Chaban-Delmas (FCGB-PSG 2015)

A quelques jours de dire « Adieu Lescure », la rédaction d’Actugirondins vous propose un hommage à ce stade, dans lequel nous avons vécu énormément d’émotions. Nous avons sélectionné 50 matchs qui nous ont marqué sur les 30 dernières années. Que ce soit par leur scénario, leur particularité, leur enjeu, leur suspense, ces rencontres resteront dans nos mémoires, dans vos mémoires.

Dans la quatrième partie de cet hommage, nous allons retrouver les matchs classés entre la 20ème et la 16ème position. Au programme : des petits papiers, les adieux d’une idole, des duels face à l’OL et un douloureux souvenir.

20ème – BORDEAUX 0-5 LYON

19ème journée de Ligue 1 – Dimanche 21 Décembre 2014

Le contexte : Cinquième de Ligue 1 et à 5 points du podium et de Lyon troisième, les Girondins peuvent faire un beau rapproché en cas de succès sur l’OL. Pour ce dernier match de l’année 2014, Lescure est plein et prêt à s’enflammer pour les Marine & Blanc.

Le match : Si la première demi-heure a été équilibrée, le reste de la rencontre va ressembler à un véritable chemin de croix pour les Girondins. A la pause pourtant les espoirs sont permis puisque si Lacazette a ouvert le score (39′), Bordeaux reste menaçant pour l’OL. Malheureusement la suite va être un enchaînement de catastrophes : une offrande de Sané pour le but Tolisso (56′), un rouge pour Pallois, avant dix dernières minutes honteuses, durant lesquelles les Lyonnais inscriront 3 autres buts (Fekir, Ferri et Lacazette).

Le fait marquant : Lyon regrettera sans doute Chaban-Delmas ! Si beaucoup se sont souvent cassé les dents en Gironde, les lyonnais ont eux souvent fait la loi ici. En effet après s’être imposé 0-4 en 2012-2013, être venu gagner in extremis la saison suivante (1-2), l’OL signe son 3ème succès de suite (0-5), avec un nouveau scénario incroyable…

19ème – BORDEAUX 1-1 LYON

7ème journée de Ligue 1 – Samedi 17 Septembre 2005

Le contexte : Leader invaincu, Lyon est le véritable monstre de la Ligue 1 à l’époque et n’a pas de concurrence. Bordeaux qui a bien débuté sa saison vise une qualification européenne en fin de saison et espère accrocher l’ogre lyonnais à son tableau de chasse.

Le match : Tout aurait pu être parfait ! La rencontre a commencé pour le mieux pour les Girondins qui ouvrent le score sur une jolie frappe de Vladimir Smicer (7′). Dans le coup, les Bordelais régalent Lescure et bousculent Lyon comme jamais. Malheureusement l’arbitrage de M.Derrien sera d’un niveau indigne et totalement à sens unique… Au final, Lyon arrivera à égaliser grâce à Wiltord (64′), mais ce match aura fait couler beaucoup, beaucoup d’encres.

Le fait marquant : Merci M.Derrien ! Pas moins de 3 penaltys ont été refusés aux Girondins ce soir là. La première main de Cris le volleyeur aurait même du amener l’expulsion du Brésilien… En seconde période, c’est Tiago qui se servira de cette partie du corps pour arrêter les attaques girondines… A l’issue de la rencontre, fidèle à lui même Aulas qualifiera l’arbitrage de pro bordelais… pourtant si M.Derrien fût convoqué et rétrogradé à l’issue de la rencontre, ce fût pour ces « oublis »…

18ème – BORDEAUX 1-1 MARSEILLE

38ème journée de Ligue 1 – Samedi 13 Mai 2006

 

Le contexte : Deuxième de Ligue 1, Bordeaux n’a rien à craindre avant cette dernière journée. Les Girondins sont assurés de retrouver la Ligue des Champions la saison suivante. De son côté l’OM a besoin d’un succès à Lescure pour valider son billet pour la C1.

Le match : Ce match ne restera sans doute pas comme le plus beau Bordeaux-Marseille de ces 38 dernières années d’invincibilité. En effet, si les débats sont équilibrés, aucune des deux équipes n’arrivent à faire la différence. A l’expulsion de Meité (68′), on se dit même que le 0-0 semble parti pour durer. Maoulida arrivera pourtant à ouvrir le score et à mettre virtuellement l’OM sur le podium (77′). En toute fin de rencontre à la suite d’un long ballon qui lui revient dans la surface, Fernando s’en va tromper Barthez (88′) et fêter son but devant le Virage Nord !

Le fait marquant : « Marseillais : la prochaine Ligue des Champions tu la verras à la télé ! ». Cette banderole rappelle des souvenirs à tous les supporters girondins. En plus de conserver l’invincibilité bordelaise à Lescure, ce but de Fernando a surtout le mérite d’éjecter l’OM du podium ! A l’issue de cette 38ème journée, c’est bien Lille qui termine derrière Lyon et Bordeaux.

17ème – BORDEAUX 3-0 PARIS SG

27ème journée de Ligue 1 – Dimanche 2 Mars 2008

Le contexte : Dauphin de l’Olympique Lyonnais, Bordeaux n’est qu’à 3 points de la première place une semaine avant d’aller à Gerland, et peut rêver en cette saison 2007-2008. En face, le PSG joue sa peau en Ligue 1.

Le match : Après une demi-heure sans but, Wendel débute son festival ! Servi par Johan Micoud, le Brésilien trompe Landreau une première fois d’une jolie frappe du gauche (33′). En début de seconde période, le numéro 17 girondin récidive sur un service de Chamakh (48′), avant de porter un coup de grâce quelques instants plus tard, sur un coup de tête mémorable (51′).

Le fait marquant : Très largement supérieur au PSG ce soir là, Bordeaux ne fera qu’une bouchée du club de la capitale. Le brésilien Wendel, auteur d’un coup du chapeau, aura été le grand bonhomme de la rencontre. Son dernier but reste dans tous les esprits, puisqu’il l’a inscrit d’une tête fantastique, en dehors de la surface, sur un service parfait d’Alejandro Alonso.

16ème – BORDEAUX 4-3 TOULOUSE

16ème journée de Ligue 1 – Dimanche 2 Décembre 2007

Le contexte : Troisième du championnat, Bordeaux vient de subir un terrible revers sur la pelouse de Caen (5-0). Les Girondins doivent à tout prix se refaire une santé en recevant Toulouse pour ce derby de la Garonne.

Le match : Chaban-Delmas passera par toutes les émotions lors de cette rencontre. A la pause, le scénario est idéal pour les Marine & Blanc qui dominent largement les Violets (3-0), grâce à un doublé de Wendel et un but de Diarra. Au retour des vestiaires, tout va se dérégler. L’arbitre accorde un penalty litigieux, transformé par Elmander (62′). Le Suédois déjà bourreau des bordelais dans le passé, va de nouveau faire mal à Bordeaux. Il profitera tout d’abord d’une erreur de Fernando (72′) avant de tromper Ramé d’une tête puissante (76′)… Le 2000ème match des bordelais en Ligue 1 tourne mal…

Le fait marquant : Dans les derniers instants de ce derby, Toulouse se retrouve à 10 suite à l’expulsion de Dieuze (83′). Bordeaux va pousser pour essayer de prendre les 3 points et va finir par y parvenir. Sur un coup franc près de la ligne de touche, Pierre Ducasse envoie le ballon dans la surface, à peine dévié par Wendel, le cuir finit sa course au fond des filets (88′). Au bout d’un match totalement fou, les hommes de Laurent Blanc s’imposent !

Dès demain, retrouvez la suite de cet hommage à Chaban-Delmas, avec les matchs que nous avons classé entre la 15ème et la 10ème position.