Cheick Diabate / Levy Djidji

A peine 5 minutes, c’est le temps de jeu auquel a eu droit Cheick Diabaté depuis l’arrivée du nouveau staff en Gironde. Entré très tardivement face à Bastia, le Malien n’a plus joué depuis, et si une légère blessure et un décès dans sa famille peuvent expliquer ses précédentes absences, celle face à Angers serait d’ordre disciplinaire.

En effet, selon Sud Ouest, Ulrich Ramé a écarté Diabaté du groupe face au SCO, suite à la réaction de l’attaquant, mécontent que l’entraîneur lui préfère Kiese Thelin en pointe. En plus de sa volonté d’être titulaire et de ne pas accepter de s’asseoir sur le banc, le Malien manquerait de sérieux à l’entraînement. Habitué à manquer des séances lorsqu’il est fatigué, Cheick Diabaté ne bénéficie plus de ce traitement depuis l’arrivée de Ramé…

En fin de contrat en juin, l’avenir de notre numéro 14 semble ne plus s’inscrire à Bordeaux…

Source : sudouest.fr