David NGOG / Cedric YAMBERE

Ce cliché de Cédric Yambéré le genou à terre, dépassé par un David N’Gog mort de faim, résume un peu le début de saison bordelais. Difficile et poussif. Cependant, d’un point de vue global, le début d’exercice n’est pas si mauvais avec un troisième tour préliminaire de Ligue Europa passé relativement aisément (3-0, 0-1) et un nul arraché dans le Chaudron. Mais bon, pas de quoi faire du club en prétendant au titre, loin de là. Cette double confrontation face au Kairat Almaty d’Anatoliy Thymoschuk commence par la réception, pour Bordeaux, des Kazakhs. Un club Kazakh… Facile, non ?

Le passé

Comme il n’y a pas d’histoire directe entre ces deux clubs, analysons le parcours d’Almaty en Europa League version 2015-2016.

Le chiffre :

66 : c’est le pourcentage de victoires du Kairat cette saison en C3. Cette formation a déjà disputé trois tours avant d’affronter les Girondins, qui eux n’ont passé qu’une porte. Après deux victoires (0-2, 2-1) face au Crvena Zvezda, à l’occasion du premier tour, les Kazakhs ont bénéficié d’une large victoire à domicile (3-0, défaite 2-1 au retour) pour écarter Alashkert, club arménien, au tour suivant. Enfin, contre les écossais d’Aberdeen, les jaunes et noir ont une nouvelle fois brillé à domicile (2-1) avant de finir le travail à l’extérieur (1-1).

Soit quatre victoires en six matchs, contre un nul et une défaite.

FCGB-Kairat Almaty : les forces en présence

Cédric Carrasso encore absent, Jérôme Prior devra tenir sa place pour la première fois dans l’antre du Nouveau Stade. Comme il l’a bien fait à Saint-Etienne samedi dernier. En Ligue Europa, les Girondins restent sur deux victoires sans encaisser de but, enfin… Heureusement que les poteaux ne comptent pas double. Un montant à l’aller, quatre au retour, elle est belle la baraqua. Du côté des forces présentes, notons la disponibilité de nombreux attaquants. Isaac Kiese Thelin, Diego Rolan et Thomas Touré sont là pour créer des situations de danger, et ce malgré l’absence de dernière minute de Cheick Diabaté. Le coach pourra cependant compter sur le retour de Jussiê, qui pourra peut-être jouer quelques minutes en fin de match. Henri Saivet, tout bonnement exceptionnel contre l’ASSE ce week-end, risque de reprendre le brassard de capitaine. Avec, espérons-le, la même réussite. Chez l’infirmerie, les cobayes se bousculent toujours autant. Aucun des joueurs absents la semaine dernière n’est revenu, alors même que Diabaté s’est donc rajouté à la liste.

En ce qui concerne le Kairat Almaty, beaucoup ne connaissaient pas le club il y a encore trois semaines. Et pour être honnête, nous non plus. Mais aujourd’hui, nous pouvons vous donner les points forts de cette formation. En premier lieu, il faudra surveiller avec grande attention l’attaquant de pointe, Gérard Gohou. L’attaquant ivoirien, auteur de quatre buts en cinq matches de C3 cette saison, représente un danger important. Sur la ligne offensive se trouvant juste derrière lui, les titulaires ne sont pas en reste. Sito Riera et Isael, respectivement sur les ailes droites et gauches. Le capitaine de cette équipe, Bauyrzkan Islamkhan, âgé de 22 ans, évolue au poste de meneur de jeu et est presque aussi décisif que Gohou. Il a inscrit trois buts en six matchs d’EL. Enfin, comment parler du Kairat sans évoquer la star de cette formation, Anatoliy Thymoshchuk. L’ancien n°44 du Bayern Munich (où il a joué 4 ans) évolue au poste de milieu défensif-relayeur. Grosse expérience, 73 matchs de Coupe d’Europe. Il est un véritable atout plus pour ce club, malgré son âge avancé.

FCGB-Kairat Almaty : les pronos de la Rédac’AG :

Stefan : 2-1, buts de Rolan et Kiese Thelin

Ando : 3-1, buts de Kiese Thelin, Rolan et Touré

Clem : 3-1, buts de Kiese Thelin, Saivet et Rolan

Jean-Mat : 2-0, buts de Rolan et Kiese Thelin

Kévin : 3-1, buts de Kiese Thelin, Rolan et Touré

Nils : 2-0, buts de Rolan et Pallois

Jeff : 2-0, buts de Khazri et Rolan

Valso : 3-0, buts de Rolan, Kiese Thelin, Touré

ASSE-FCGB : Vos pronos

Étant donné que Bordeaux est favori dans cette rencontre compte tenu de l’adversaire, vous êtes une écrasante majorité à voir Bordeaux s’imposer contre le Kairat Almaty demain soir ! En effet, 68 d’entre vous voient les Girondins l’emporter, tandis que 2 prédisent un match nul. Aucun supporter ne voit Bordeaux perdre demain soir ! En espérant que la (grande) majorité ne se trompe pas..