Incapable de gagner à domicile depuis plus de 3 mois, Bordeaux doit redevenir maître à domicile dès ce samedi et la réception de Lorient (à 21h). Quelques jours avant d’accueillir Paris, les Marine & Blanc redonneront-ils enfin un peu de sourire à un public pas à la fête cette saison ?

FCGB-FCL : Le passé

Le chiffre

0 : Le chiffre est sans appel, Lorient n’a jamais gagné à Bordeaux ! En Ligue 1, les Merlus se sont déplacés à 11 reprises en Gironde, pour aucun succès. Par 4 fois, le FCL est venu chercher un point, tandis que les Girondins comptent 7 victoires, et même 8 si l’on compte celle de la Coupe de la Ligue de janvier dernier. Hormis lors de la première confrontation de 1999, Bordeaux a toujours réussi à trouver la faille face à Lorient…

La saison dernière

3-2 : Avant de connaitre une fin d’année 2014 très compliquée, Bordeaux avait réussi à dominé Lorient 3-2 la saison dernière. Remplaçant au coup d’envoi, Cheick Diabaté avait joué le rôle de joker de luxe ce soir là en marquant un doublé, une fois sorti du banc. Wahbi Khazri avait également trouvé le chemin des filets, dans une rencontre qui reste l’une des plus abouties offensivement de l’ère Sagnol.

Joueur AG du match : Cheick Diabaté

FCGB-FCL : Les forces en présence

Officiellement maintenu, Bordeaux n’a donc plus rien à craindre de cette saison 2015-2016. Un exercice à oublier… comme la série actuelle à domicile ! C’est bien simple, les Girondins n’ont plus gagné au Matmut Atlantique depuis le 30 Janvier et la réception de Rennes. Depuis c’est une catastrophe absolue, et une alternance de nuls minables (Ajaccio et Bastia notamment) et humiliations (Saint-Etienne, Nantes et Angers). La dernière prestation en date face au SCO (1-3) est l’exemple parfait des difficultés bordelaises à domicile, une équipe fébrile défensivement et à court d’idée et d’envie offensivement. La victoire à Troyes (2-4) samedi dernier a le mérite d’exister et de relever un peu le bilan du FCGB. Réalistes, les Girondins ont prouvé qu’ils sont capables de faire trembler les filets adverses. Avec un duo Diabaté-Rolan en réussite et des ailiers virevoltants (Ounas et Malcom), Bordeaux a des atouts à faire valoir, et on l’espère que ce sera le cas ce samedi soir face à Lorient. Un succès viendrait apporter un peu de gaieté à un stade qui en a trop été privé…

Comme Bordeaux, Lorient va finir la saison dans le ventre mou, mais à l’inverse des Girondins, les Merlus peuvent ou plutôt pouvaient se satisfaire de leur année. Rarement inquiété par la relégation, le FCL vit une période plus délicate. Retombés au 16ème rang, les hommes de Sylvain Ripoll gâchent actuellement la bonne impression générale qu’ils avaient laissée. Éliminé en demi-finale de la Coupe de France par le PSG (0-1), Lorient a ensuite enchaîné deux nouveaux revers (2-0 à Saint-Etienne et 0-1 contre Lille) sans inscrire le moindre but. Le duo Waris-Moukandjo est moins efficace, le Camerounais n’a d’ailleurs plus marqué depuis février, et encore ce fût un penalty, son dernier but inscrit dans le jeu remontant à Novembre… Malgré tout sous-estimer la formation bretonne serait évidemment une erreur. Si historiquement les Merlus ne réussissent pas en Gironde, ils sont capables de bonnes (et de moins bonnes) choses à l’extérieur. Leur seul succès des 9 derniers matchs a d’ailleurs été acquis à Caen (1-2)…

FCGB-FCL : Les pronos de la Rédac’AG

Stefan : 3-1, buts d’Ounas, Diabaté et Rolan.

Kévin : 2-0, buts de Malcom et Rolan.

Ando : 3-2, buts de Malcom, Rolan et Plasil.

Nils : 3-2, buts de Diabaté, Rolan et Debuchy.

Jeff : 2-1, buts de Rolan et Ounas.

Clem : 2-2, buts de Rolan et Diabaté.

FCGB-FCL : Vos pronos

Une série de pronos inédite, puisque c’est à l’unanimité que vous voyez Bordeaux l’emporter. En effet un succès girondin est donné par les 30 pronostiqueurs.



Laisser un commentaire