Nicolas Pallois

Dans le dur en championnat, toujours à l’arrêt en Ligue Europa, Bordeaux doit (enfin) réagir. Au coeur d’une semaine importante la réception de Sion ce jeudi (21h05) doit permettre aux Girondins de décoller et de ne pas s’enfoncer un peu plus dans la sinistrose…

FCGB-FCS : Le passé

Le chiffre

: Jamais les Girondins n’ont affronté le FC Sion en coupe d’Europe. Cette réception des Helvètes sera donc une grande première au Nouveau stade.

Les réceptions des clubs suisses

Si Sion est un adversaire inédit pour les Girondins, le club au scapulaire a déjà reçu 2 fois des clubs suisses. Lors de la Coupe UEFA 93-94, le Bordeaux de Zidane, Dugarry et Lizarazu avait dominé le Servette de Genève (2-1) en 1/16 de finale aller. Un succès qui sera confirmé au retour (victoire 0-1). En 98-99, toujours dans la même compétition, ce sont les Grasshopers Zurich qui se sont rendus à Lescure. Au final, un score nul et vierge qui qualifiera les Marine & Blanc, grâce au 3-3 réalisé en Suisse.

FCGB-FCS : Les forces en présence

Avec 2 victoires en 10 journées de championnat et 2 nuls en Ligue Europa, Bordeaux vit un début de saison plus que compliqué. Défensivement très friable (18ème défense de L1), apathique contre Montpellier (0-0) dimanche, on recherche des motifs de satisfactions en Gironde. A part la forme de certains cadres (Pallois ou Khazri surtout) et l’infirmerie qui se vide, bien difficile d’être optimiste du côté bordelais. Cependant, la Coupe d’Europe est une compétition à part, et un succès contre Sion permettrait aux Girondins de prendre les commandes de ce groupe B. Après un bon point pris contre Liverpool (1-1) et un autre qui aurait dû et pu être triplé en Russie (0-0), le club au scapulaire n’a déjà plus le choix. Si d’aventures, cela se passerait mal, la qualification serait compromise, avec un calendrier retour qui s’annonce compliqué… Les Bordelais savent ce qu’ils ont à faire, enfin espérons-le…

Avec 4 points au compteur, le FC Sion est l’inattendu leader de ce groupe B après 2 journées. Vainqueurs de Kazan (2-1) et auteur d’un excellent nul à Liverpool (1-1), le club suisse surprend dans cette Europa League. De quoi faire de la formation de Didier Tholot un favori ? N’allons pas jusque là. S’ils sont mieux que Bordeaux en championnat, les coéquipiers du buteur Konaté restent néanmoins sur une série délicate. 5ème, le FC Sion n’a plus gagné depuis plus d’un mois et la réception de Lugano (3-0, le 13 Septembre). Battu par le FC Bâle dimanche (0-2), Sion a, comme Bordeaux, mal préparé ce rendez-vous européen. Au niveau de l’effectif, outre l’entraineur Didier Tholot, ancien bordelais, il y a peu de noms connus (Zverotic un temp suivi par le FCGB, Reto Ziegler…), mais l’équipe est équilibrée et sera difficile à manœuvrer...

FCGB-FCS : Les pronos de la Rédac’AG

Clem : 3-1, buts de Rolan (2) et Khazri.

Kévin : 2-1, buts de Rolan et Crivelli.

Jeff : 2-1, buts de Diabaté (2).

Valso : 2-1, buts de Crivelli et Khazri.

Ando : 1-1, but de Diabaté.

FCGB-FCS : Vos pronos

Malgré la mauvaise passe actuelle, l’optimisme reste de mise du côté des supporters, puisque vous êtes 42 à pronostiquer une victoire girondine. Cependant 10 d’entre vous pensent que Bordeaux sera tenu en échec et 3 voient Sion gagner.