Sebastien CORCHIA / Henri SAIVET / Maxime POUNDJE (23.08.2015 - Lille / Bordeaux - 3eme journee Ligue 1)

Deux affrontements entre Lille et Bordeaux en pas moins de dix jours, c’est ce que promet la demi-finale de la Coupe de la Ligue le 26 janvier prochain. Mais l’heure est au premier round en ce 16 janvier avec la réception de Lille au Matmut Atlantique dès ce soir, à l’occasion du multiplex de la Ligue 1 (20h, beIN SPORTS MAX 6).

FCGB – LOSC : Le passé

Le chiffre

1 : Une seule rencontre entre Bordeaux et Lille, à Chaban Delmas et depuis 2005, a fini avec plus d’un but d’écart… C’était en mars 2010, avec une victoire 3-1 et des buts de Ciani, Jussiê sur pénalty et Gourcuff. Pour le reste, les matchs sont très serrés puisqu’il y a eu soit des matches nuls, soit des victoires sur un score de 1-0… Ou 0-1, comme en 2007, la seule fois où Lille est venu s’imposer en Gironde sur les dix dernières années. En remontant jusqu’en 1946 et toutes compétitions confondues (Ligue 1, Ligue 2 et Coupe de la Ligue), les Bordelais ont battu les Dogues 32 fois, faisant jeu égal 14 fois et perdant 8 fois. Un historique général à l’avantage des Marine et Blanc donc.

La saison dernière

1-0 : 15ème journée de Ligue 1 et une courte victoire grâce à un but de Cheick Diabaté, peu de temps avant son opération au genou, sur un superbe service de Nicolas Maurice-Belay à droite de la surface, qui lui permit d’être l’homme du match pour la rédaction AG. Victoire qui permettait de prolonger, sous les yeux d’un Pedro Miguel Pauleta venu donner le coup d’envoi, l’invincibilité des Girondins à domicile, et de se rassurer avec le premier clean-sheet depuis… 308 jours pour Cédric Carrasso. Hasard du calendrier, comme cette année, le LOSC et le FCGB se retrouvent pour s’affronter à deux semaines d’intervalles et dans les mêmes conditions (Ligue 1 à Bordeaux puis Coupe de la Ligue à Lille)… En espérant, pour le parcours des Girondins en Coupe, que cela ne prenne pas la même tournure, puisque les Girondins avaient été défaits aux tirs aux buts !

Joueur AG du match : Nicolas Maurice-Belay.

FCGB – LOSC : Les forces en présence

Huit matches consécutifs sans défaites, toutes compétitions confondues : c’est le bilan des Girondins depuis la défaite à Bastia au début du mois de décembre dernier. Ces résultats ont notamment permis au club au scapulaire de remonter au classement, passant à la douzième place (qui souligne bien que les Girondins ne sont pas totalement sortis de la crise sérieusement entamée après la défaite à Mezzavia), mais surtout se qualifiant pour les seizièmes de finale de Coupe de France après une victoire 2-3 contre une vaillante équipe de Fréjus pour aller affronter Angers mardi prochain, et en demi-finales de Coupe de la Ligue… Au stade Pierre-Mauroy, dans dix jours. Il n’y a plus qu’à espérer que les clubs aquitains portent malheur à Lille, qui affrontera Trélissac en seizièmes de finale de coupe de France. Pourtant, la différence sera grande avant d’affronter le club nordiste, puisqu’en plus du départ de Gaëtan Laborde, Henri Saivet a quitté les Marine et Blanc pour Newcastle, laissant un véritable trou au milieu tant son influence était visible quand il s’en donnait la peine. Sur le seul match passé depuis son départ (contre Lorient), c’est Abdou Traoré, l’éternel espoir girondin, qui a pris sa place. En sera-t-il de même pour Lille, ou Willy Sagnol préférera-t-il laisser aligner Vada ou encore Maurice-Belay dans le cœur du jeu ? Si un enfant du club est parti en Angleterre, Lamine Sané est lui aussi en instance de départ, à tel point qu’il n’a pas été aligné contre Lorient. Nous pouvons légitimement penser qu’il ne sera encore une fois par sur la feuille de match contre Lille, étant donné que le coach a convoqué 19 joueurs… A moins que le Sénégalais ne souhaite dire au revoir à Bordeaux durant un dernier match, ce que son coéquipier en sélection n’a pas pu faire. Si le mercato bordelais est donc actif au niveau des départs, il l’est moins au niveau des arrivées, puisque seule le serbe Vukasin Jovanovic est annoncé avec persistance en Gironde, et ce même s’il a été révélé que Thauvin a été sondé, sans succès. Si l’on ne sait pas si son absence sera une perte sur le terrain, il n’y a aucun doute sur le fait qu’elle sera une perte pour nos yeux lorsqu’on connaît le nom de la compagne de l’ancien Bastiais…

Du côté des Dogues, on retrouve un bilan équivalent à celui des Girondins, étant donné qu’eux aussi sont invaincus depuis huit matches ! Hervé Renard débarqué notamment à cause d’un problème interne, c’est Frédéric Antonetti qui a pris sa succession. Et si sa première sur le banc n’a pas été couronnée de succès avec une défaite 2-0 contre l’actuel deuxième de Ligue 1 Angers, son équipe s’est tout de suite repris avec des victoires contre Saint-Étienne ou Caen notamment, ou encore un 3-0 contre Lorient. S’il faudra évidemment se méfier du feu-follet Sofiane Boufal qui est le principal dynamiteur de cette équipe et le meilleur buteur (5 buts), l’entraîneur corse pourra compter sur un regain de forme de sa recrue estivale Yassine Benzia, quatre fois buteur depuis l’arrivée d’Antonetti sur le banc, portant son total à 5 buts cette saison et faisant de lui le co-meilleur buteur de son équipe. Djibril Sidibé et Eric Bauthéac seront également à surveiller, alors que Marvin Martin revient bien. Florent Balmont est, lui, blessé. Le LOSC peut aussi compter sur une bonne défense emmenée par une charnière centrale notamment composée du roc Civelli qui avait failli, par deux fois, trouver la faille sur coup de pied arrêté au match aller, et qui est l’élément principal de la troisième défense de Ligue 1 que nous affronterons demain. Au niveau du mercato, Michel Seydoux a, au contraire de Jean-Louis Triaud, activé son réseau pour faire venir des joueurs ! Ainsi, alors qu’Amalfitano, un temps annoncé sur les bords de la Garonne, et Rony Lopes (présent dans le groupe lillois) ont déjà posé bagage dans le Nord-Pas-de-Calais, le club s’active pour trouver une troisième recrue (les rumeurs faisant état d’un intérêt pour Youssef Ait Bennasser, le milieu défensif de Nancy) et notamment un attaquant de pointe. Il a ainsi été fait écho des possibles arrivées de Loic Rémy, Ciro Immobile ou encore un ancien bien connu au château du Haillan : Yoan Gouffran ! Le mercato semble donc assez actif dans le Nord de la France, comparé au Sud-Ouest à qui l’on avait pourtant promis une recrue par ligne aux Ultras…

FCGB – LOSC : Les pronos de la Rédac’AG

Jeff : 2-1, buts de Diabaté et Plasil.

Jean-Mat : 2-1, buts de Rolan et Ounas.

Kévin : 1-0, but de Rolan.

Stfan : 1-0, but de Rolan.

Nils : 1-1, but de Khazri.

Clem : 1-1, but de Rolan.

Ando : 1-1, but de Rolan.

FCGB – LOSC : Vos pronos

Pour cette réception des Dogues, vous avez encore une fois été très optimiste, puisque 43 d’entre vous pronostiquent une 1001ème victoire des Girondins de Bordeaux en Ligue 1. 6 d’entre vous pensent que le club au scapulaire va buter sur les Rouge et Blanc en faisant match nul, tandis qu’1 solitaire voit le FCGB perdre.



Laisser un commentaire