Nicolas PALLOIS

Après un match on ne peut plus ennuyeux à Monaco (voir ici), Bordeaux retrouve Chaban-Delmas ce vendredi (20h30 sur beINSPORTS1) avec la réception de Nice. Cette rencontre est importante pour les Marine & Blanc pour ne pas perdre tout espoir d’accrocher l’Europe via la L1. Dans une petite forme en championnat depuis 3 journées, les Girondins vont-ils se réveiller ? Eléments de réponse…

FCGB-OGCN : Le passé

Les 10 derniers Bordeaux-Nice en L1

5-1 (04/05) 1-0 (05/06) 3-2 (06/07) 0-0 (07/08) 2-1 (08/09) 4-0 (09/10) 2-0 (10/11) 1-2 (11/12) 1-1 (12/13) 1-1 (13/14)

Nice vivait souvent des moments difficiles en Gironde avant 2011. Avant cette date, Bordeaux restait sur 6 victoires en 7 matchs contre les Azuréens. Parmi elles, on retiendra les festivals estivaux, de 2004, succès 5-1 avec un triplé de Chamakh et celui de 2009 avec un Gourcuff de gala (4-0). La victoire de 2006-2007 reste aussi dans les mémoires, ce jour là, les Marines & Blanc s’étaient imposés au terme d’un match à suspense, qui avait vu les grands débuts sous le maillot au scapulaire de Wendel (3-2) ! En Mars 2009, le Brésilien sera décisif en offrant le but de la victoire à Henrique (2-1). On ne le sait pas encore, mais ce succès est le premier des 11 consécutifs qui conduiront au titre de Champion de France. Si tout semblait couler de source pour notre équipe face à Nice, la donne a changé depuis 3 saisons. Lors de la première saison de Francis Gillot, l’OGCN crée la surprise en venant mettre fin à 34 ans de disette à Bordeaux (1-2). Guère mieux depuis, les Girondins restent sur deux résultats nuls (1-1), au scénario identique : une ouverture du score tardive suivie d’une égalisation rapide…

FCGB-OGCN : Les forces en présence

Si en soit, le point pris à Monaco n’est pas un mauvais résultat, il confirme les difficultés actuelles des Girondins, notamment offensivement. Les Marine & Blanc restent en effet sur 3 matchs de L1 sans victoire, et n’ont inscrit qu’un seul but à Nantes… sur un csc ! Au pied du podium mi-décembre, Bordeaux est désormais 6ème et relégué à 7 points de la 3ème place… La blessure de Diabaté et les nombreux départs à la CAN (Sané, Saivet, Khazri, Traoré et Poko) n’ont toujours pas été compensés par un mercato, qui ressemble plus à un festival de fausses arrivées (Sanogo et Chalobah) qu’un marché aux bonnes affaires. En effectif restreint et peu en confiance, Bordeaux n’a désormais plus le choix et doit impérativement prendre les 3 points face à Nice. Le retour de Maurice-Belay dans le groupe apporte un atout supplémentaire à Willy Sagnol, ce qui n’est pas du luxe en cette période…

Beaucoup trop juste pour se mêler à la course à l’Europe, pas trop inquiété par celle au maintien, Nice est actuellement dans le ventre mou de la L1 (12ème). Irréguliers les Rouge et Noir sont capables de tout, en particulier à l’extérieur. Battus à Evian (1-0) ou à Valenciennes en Coupe de France (2-0), les Niçois sont pourtant allés gagner à Monaco (0-1) et ont fait une véritable démonstration à Guingamp (2-7). Eliminés des deux coupes et tombés à Lens avant la trêve (2-0), les Azuréens étaient en difficulté, mais eux su se faire violence samedi dernier. Mené par Lorient, l’OGCN a renversé la vapeur pour s’imposer (3-1) et s’offrir un précieux succès. Bodmer et Digard blessés, Cvitanich parti, Ben Arfa bloqué… cette équipe mise clairement sur sa jeunesse pour venir faire un résultat en Gironde …

Retrouvez les groupes de Bordeaux et Nice.

FCGB-OGCN : Les pronos de la Rédac’AG

Jeff : 3-1, buts de Rolan, Touré et Sertic.

Stefan : 3-1, buts de Touré, Rolan et Sertic.

Guillaume : 2-0, but de Touré et Sertic.

Valso : 2-0, but de Rolan et Touré.

Jean-Mat : 2-0, buts de Touré et Rolan.

Clem : 2-1, buts de Rolan et Touré.

Ando : 2-1, buts de Touré et Pallois.

Kévin : 1-0, but de Rolan.

 

Et vous, comment voyez-vous ce Bordeaux-Nice ? Réagissez en plaçant un commentaire sous l’article. Allez Bordeaux !



Laisser un commentaire

  • NKAT

    1à0 pour Nice faute de planus dans la surface et penalty

  • NKAT

    bordeaux manque de motivation et d'envie ils sont même battu avant de combattre,