DIABATE

Ce sont un peu plus de 60 heures qui séparent le coup de sifflet final du match de Saint-Etienne et celui qui donnera le coup d’envoi de ce Bordeaux-Rennes (dimanche à 14h sur beIN Sports 1). Sans Europa League, on pensait être épargné par le calendrier, ce n’est pas le cas cette semaine. Si Rennes a pu bénéficier de 2 jours de récupération supplémentaires, les Girondins ne seront pas forcément plus fatigués ce dimanche. En effet, Willy Sagnol avait instauré un gros turn-over à Geoffroy Guichard jeudi, titularisant quelques jeunes comme Kaabouni ou Touré. Un choix fort et surprenant, qui permet à Bordeaux, d’avoir des éléments incontournables reposés (Rolan, Diabaté, Mariano …) ! Les Girondins feront-ils fructifier ce point pris à l’extérieur en dominant Rennes ? Éléments de réponse.

FCGB – SRFC : Le passé

Les 10 derniers Bordeaux-Rennes en L1

 0-0 (04/05) 2-0 (05/06) 1-2 (06/07) 3-0 (07/08) 1-1 (08/09) 1-0 (09/10) 0-0 (10/11) 2-0 (11/12) 1-0 (12/13) 2-2 (13/14)

C’est un adversaire qui lui réussit généralement bien que va accueillir Bordeaux demain. En effet, la défaite (1-2) en décembre 2006 est la dernière en date, mais aussi la seule en 30 ans. Ce soir-là les joueurs de Ricardo avaient cédé face au duo Marveaux-Utaka. Avant et après cela les Bordelais ont souvent maîtrisé les Bretons, même si certains matchs comme celui de la saison 2010-2011 ont été d’un ennui absolu ! Depuis cette date, tout semblait rouler pour les Marine & Blanc face aux Rouge & Noir. En 2011-2012, le succès 2-0 des hommes Francis Gillot avait permis à Bordeaux d’obtenir 3 précieux points qui se sont avérés capitaux dans la remontée fantastique pour devenir européens. Quelques semaines après, les joueurs au Scapulaire avaient de nouveau battu les Rennais (1-0), grâce à Obraniak, lors d’un mois d’Août 2012 de grande qualité. La saison dernière enfin, les Girondins menaient 2-0, grâce notamment au premier but de Rolan, et semblaient se diriger vers un succès tranquille, avant un trou d’air fatal de quelques minutes, qui les a privés d’une victoire (2-2). 

FCGB – SRFC : Les forces en présence

Deuxième avant l’entame de cette 8ème journée, les Girondins continuent de tirer bénéfice de leur série de 3 victoires consécutives en tout début de championnat. Si depuis le bilan comptable est moins radieux (5 points en 4 matchs), les Marine & Blanc se maintiennent en haut du classement. La défaite à Guingamp sonne comme un accident de parcours, même si, la petite victoire face à Evian et le nul à Saint-Etienne qui ont suivi, n’ont pas impressionné. Ce point pris dans le Forez jeudi (voir ici) reste un bon résultat, surtout avec la composition d’équipe qu’avait mis en place Willy Sagnol. En se privant de bons nombres de titulaires (Plasil, Maurice-Belay, Diabaté, Mariano, Rolan) en plus des forfaits de Sertic et Sané, notre entraîneur a pris des risques et a aussi permis à certains d’avoir du temps de jeu et à d’autres de se reposer. Avec un calendrier nous offrant deux matchs (trop) rapprochés, c’était sans doute inévitable. C’est face à Rennes que l’on verra si cela va payer et si les « revenants » seront frais et en forme ! On compte notamment sur un Diego Rolan, sur un nuage à domicile, pour faire la différence !

Le Stade Rennais est le symbole même de l’irrégularité. A l’image des dernières années, lorsque l’on sent cette équipe franchir un palier, elle s’effondre inexplicablement, et lorsqu’on l’imagine au plus mal, elle s’en sort. Cette saison ne semble pas déroger à la règle ! Pourtant, ce n’est pas faute de tout changer. Entre les derniers mercatos d’hiver et d’été ce ne sont pas moins d’une quinzaine de joueurs qui ont rejoint la Bretagne. Un recrutement compulsif, apportant son lot de bonnes affaires parfois irrégulières (Toivonen, Ntep, Grosicki, Prcic) et de mystères (Hosiner, Habibou, Diagne). Capable de tout, on a bien du mal à situer et à cerner la formation de Philippe Montanier. Insolante de réussite face à Evian (6-2), solide à Saint-Etienne (0-0) ou contre Paris (1-1), cette équipe reste sur deux lourdes défaites d’affilée. Dominé à Marseille (3-0) et humilié à domicile face au Téfécé (0-3), le SRFC est en plein doute… reste maintenant à savoir si c’est une bonne nouvelle pour Bordeaux !

Retrouvez les groupes de Bordeaux et Rennes.

FCGB – SRFC : Les pronos de la Rédac’AG

Guillaume : 3-0, buts de Rolan, Diabaté et Khazri.

Valso : 3-1, buts de Rolan, Diabaté et Maurice-Belay.

Clem : 3-1, buts de Rolan, Diabaté et Maurice-Belay.

Ando : 3-1, buts de Rolan, Diabaté et Plasil.

Stefan : 3-1, buts de Rolan, Diabaté et Khazri.

Kevin : 2-0, buts de Diabaté et Contento.

Jeff : 2-1, buts de Diabaté et Khazri.

Nils : 2-2, buts de Rolan et Diabaté.

Et vous, comment imaginez-vous ce Bordeaux-Rennes ? Réagissez en plaçant un commentaire sous l’article. Allez Bordeaux !