Voilà une rumeur qui n’aura pas fait long feu ! A peine l’intérêt des Girondins pour Schär dévoilé, il semble que la piste se soit désormais complétement éteinte. En effet, les Girondins ne pourront pas faire correspondre leurs dépenses aux émoluments demandés par Hoffenheim : le prêt payant et la prise en charge du salaire, assortis à l’option d’achat du Suisse, seraient trop chers pour le club bordelais, qui n’a donc plus que 12 heures pour tenter d’attirer un défenseur central… Sud-Ouest avance également que le club d’Hoffenheim souhaitait un transfert sec, alors que les dirigeants bordelais privilégiaient un prêt du défenseur central. Dans tous les cas, celui-ci était visiblement trop Schär pour nous !

Source : L’Équipe / Sud-Ouest