Le week-end dernier, les Girondins de Bordeaux se sont inclinés à la Mosson face à Montpellier (1-0). Après cette rencontre, Nicolas Maurice-Belay avait endossé le poids de cette défaite seul, suite à ses occasions manquées. Frustré par rapport à ces prestations actuelles, l’ancien sochalien est soutenu par son entraîneur : Francis Gillot, qui a tenu à le défendre.

Voici la déclaration du coach bordelais :

« Ibrahimovic rate la même occasion face à Saint-Etienne et Paris s’est fait éliminer. Je lui ai expliqué que ce n’était pas la faute de Nicolas Maurice-Belay si nous avions perdu à Montpellier. Parfois il marque, parfois il ne marque pas. Nous ne pouvons pas mettre une défaite sur un raté d’un joueur devant le but. Il est affecté, mais cela va passer. Même les grands joueurs ratent ces occasions-là. De plus, il fait le bon geste en dribblant le gardien. De situations comme celle-là, j’en ai vu des centaines durant mes 15 années d’entraîneur. A mon sens, nous ne pouvons pas dire qu’il est raté cette occasion. »

L’entraîneur des Girondins tente donc de décomplexer son joueur en lui montrant que même les plus grands avants-centre manquent des occasions.

Source : Foot01.com



Laisser un commentaire