Jocelyn Gourvennec - (23.07.16 - Girondins  de Bordeaux - Athletic Bilbao - Match amical)

Alors que les rumeurs de départ de Cédric Carrasso (34 ans) étaient présentes après son petit coup de gueule contre la direction du club, la récente conférence de presse de Jocelyn Gourvennec ne devrait pas arranger les choses. En effet, le nouvel entraineur des Marine & Blanc a évoqué la hiérarchie des gardiens qui lui semble la plus juste. Un choix respectable certes, mais qui ne devrait pas plaire à tout le monde. Voici un extrait de ses propos :

« Je suis franc avec les joueurs. Je leur ai donné une hiérarchie. Jérôme Prior en 1, Cédric Carrasso en 2 et Paul Bernardoni en 3. J’ai expliqué à chacun d’entre eux pourquoi je faisais ces choix-là. A partir du moment où les choses sont claires, il n’y a pas d’ombre.  […] Je fais un choix qui me paraît cohérent, de continuer avec le gardien avec lequel on a fait toute la préparation, en l’occurrence Jérôme. »

Source : girondins.com




Laisser un commentaire

  • Gourvennec est logique. Carrasso revient après une longue absence et il a un an de plus. Ce n'est certes pas un handicap pour un gardien mais le poids des ans rend plus fragile. Prior a encore des choses à prouver, mais je trouve qu'il offre davantage de garanties que Bernardoni, qui même dans un Euro des moins de 19 facile a parfois donné des signes inquiétants de fébrilité.