Olympique Lyonnais v FC Girondins de Bordeaux - Ligue 1

Olympique Lyonnais 1-3 FC Girondins de Bordeaux (4ème journée de Ligue 1)

La feuille de match

Lyon : Lopes – Rafael (81′ Tousart), Diakhaby, Yanga-Mbiwa, Morel – Gonalons (c), Ferri, Darder (68′ Tolisso) – Ghezzal, Lacazette, Kalulu (57′ Cornet)

Bordeaux : Carrasso – Sabaly, Sertic, Pallois, Contento – Plasil (c), Vada (63′ Traoré), Ounas, Malcom (71′ Kamano) – Menez, Rolan (78′ Laborde)

Buts : A.Kalulu (2′), Malcom (33′), G.Sertic (71′), J.Menez (90+1′)

Avertissement bordelais : D.Contento (60′)

Expulsion : M.Gonalons (66′)

Le résumé

Menés d’entrée, les Girondins n’ont pas plongé… Au contraire les joueurs de Jocelyn Gourvennec ont sorti une prestation haut de gamme pour aller s’imposer à Lyon ! Bordeaux, leader pour quelques heures, est la première équipe à aller s’imposer au Parc OL !

Pourtant, cela commence comme dans un cauchemar, qu’on a déjà vécu des dizaines de fois… Au Stadium, le TFC avait marqué après 4’… il a fallu deux fois moins de temps à Lyon pour ouvrir le score ! Spectateurs, les Girondins voient les Lyonnais remonter le ballon jusqu’à la surface de Carrasso, Lacazette (aidé de Contento) dévie, Kalulu conclue de près (1-0, 2′). Le but, d’abord invalidé pour hors jeu, est finalement accordé à la surprise des Marine & Blanc, M.Buquet estimant que c’est bien notre défenseur qui a transmis le ballon au buteur et non pas Lacazette : à vous de juger ! Quoiqu’il en soit le résultat est le même et Bordeaux est mené ! Mené et malmené… Sans un Carrasso de gala, l’OL aurait pu faire le break quelques instants plus tard, mais heureusement, notre gardien a dévié la reprise de Diakhaby sur la barre (22′) avant de repousser parfaitement le coup franc de Lacazette (26′). Bien lancé en profondeur Darder ne trouve quant à lui pas le cadre (31′). Petit à petit, Bordeaux est mieux et s’enhardit. Actif sur son côté droit, Youssouf Sabaly multiplie les centres (8′ 30′ 33′), jusqu’à délivrer une passe en retrait idéale pour Malcom. A l’entrée de la surface le Brésilien tente sa chance et trompe Lopes (1-1, 33′). Une égalisation presque méritée tant le FCGB s’est remis dans le droit chemin. Adam Ounas (42′ 45+1′) aurait même pu renversé la vapeur mais ses frappes n’ont pas fait mouche pour quelques centimètres… Mi-temps : 1-1 !

La pause n’a pas coupé les jambes de nos joueurs qui s’ils ne se créent pas beaucoup d’occasions, maîtrisent le ballon et jouent le coup à la perfection… ou presque ! L’entrée de Cornet côté lyonnais va néanmoins un peu changé la donne. Plus actifs, les hommes de Bruno Genesio sont à deux doigts de reprendre les devants, mais Carrasso sort le grand jeu sur une reprise de Ferri (65′). La suite c’est un scénario noir pour Lyon, idéal pour Bordeaux. Auteur d’une semelle scandaleuse sur Malcom, Maxime Gonalons est logiquement expulsé (68′). Dans la foulée, la victoire se dessine pour Bordeaux. Sur un coup franc d’Ounas, Gregory Sertic marque de la tête et donne l’avantage à Bordeaux (1-2, 71′). Avec un but d’avance et un joueur en plus, les Girondins sont bien partis pour aller s’imposer, mais gâchent les quelques contres qui auraient permis de tuer le match. Même à 10, Lyon se montre dangereux, avec une frappe sèche de Ferri qui vient lécher l’arrête (83′). Blessé, Lacazette abandonne ses coéquipiers (86′)… et à 9, l’OL est tout proche de réaliser l’impensable, heureusement Sertic veille (88′). C’est finalement Jérémy Menez qui va venir mettre tout le monde d’accord ! Servi par Laborde, l’ancien Parisien trompe Lopes d’un tir détourné (1-3, 90+1′). La messe est dite, malgré d’autres occasions de Kamano notamment, Bordeaux réalise LA performance en venant gagner à Lyon (1-3) !

Quel scénario ! (Mal) partis comme à Toulouse, les Girondins n’ont pas craqué cette fois ! Sans s’affoler avec un aplomb plus qu’intéressant, ils sont allés faire tomber l’OL dans son antre (1-3). Organisés, disciplinés et surtout joueurs, les Bordelais ont remporté un succès de prestige, puisque Lyon était jusque là invaincu au Parc OL. Ce succès permet à Bordeaux d’être (très ?) provisoirement leader, mais avec 9 points en 4 matchs, le bilan comptable est parfait ! Décidément on se régale, pourvu que ça dure… Allez Bordeaux !

Allez Bordeaux !




Laisser un commentaire

  • Peronneaud

    Y es,cette l année du titre 🙂 ça fait 7ans 2009 🙂