Jaroslav Plasil

Si la soirée d’hier a été bonne avec la victoire girondine (2-4), elle a un côté « noir » également avec les sorties sur blessure d’Adam Ounas (63′) et Jaroslav Plasil (90+5′)…

Pour le Tchèque, s’il faut attendre les examens, Willy Sagnol craint que le ligament du genou ne soit touché, selon Sud Ouest. En larmes sur le banc à la fin de la rencontre, notre capitaine pourrait donc voir sa saison se terminer si le verdict est confirmé. Victime d’un tacle de Privat, Plasil pourrait donc connaître le même sort que Grégory Sertic et Cédric Carrasso… Sorti une demi-heure avant sur civière, Adam Ounas semble lui moins grièvement touché. Une grosse entorse était dans un premier temps envisagée, mais il semblerait que cela soit moins sérieux. Notre numéro 22 est resté au sol après avoir vu sa frappe contrée par 2 Guingampais aux abords de la surface.

Quoi qu’il en soit, Bordeaux a donc perdu 2 nouveaux joueurs et continue d’être incroyablement malchanceux au niveau des blessures. Après un nouveau stade, il faudra bientôt construire une nouvelle infirmerie à ce rythme là…

Source : sudouest.fr