Alors que les Girondins de Bordeaux s’apprêtent à recevoir dans quelques heures le SCO d’Angers dans le cadre de la 34ème journée de Ligue 1, le jeune défenseur polyvalent, Frédéric Guilbert s’est présenté jeudi devant la presse et a évoqué la situation compliqué du club. Expliquant que le seul objectif des derniers matchs était d’obtenir les points nécessaires pour assurer le maintien du club dans l’élite, le défenseur central bordelais s’est ensuite montré beaucoup plus ambitieux en affirmant que la course au maintien ne pouvait être une situation satisfaisante pour le club. Le joueur girondin n’hésita pas ensuite à ajouter que le changement d’entraîneur avait eu son influence sur le comportement de l’équipe même si Ulrich Ramé,  le nouvel entraîneur du club, leur avait depuis inculqué, depuis son arrivée, des valeurs de combativité, de solidarité et d’union.

« Notre ambition était de prendre le plus de points possible. Il ne faut pourtant pas se contenter de cela, nous sommes les Girondins de Bordeaux et nous ne pouvons pas nous contenter que du maintien […] Notre objectif maintenant est de produire du jeu […] Le changement d’entraîneur y fait peut-être mais le coach Ramé nous a inculqué des valeurs de combativité, de solidarité et nous avons tenté de répondre présent […] Mon travail en défense centrale est beaucoup plus facile maintenant que les joueurs sont dos au jeu. Avant, leurs milieux mettaient souvent les ballons dans notre dos et c’était compliqué de défendre vers notre but »

Retranscription par ActuGirondins