hoarauCrédit Photo : guillaume-hoarau.net

Alors que le président des Girondins de Bordeaux : Jean-Louis Triaud avait déclaré qu’il n’y aurait pas de mouvement cet hiver en Gironde, quelques pistes offensives seraient cependant activées.

En effet, la principale piste des dirirgeants bordelais est celle de l’actuel parisien: Guillaume Hoarau (28 ans). Ce n’est pas la première fois qu’on parle de l’attaquant parisien à Bordeaux. Les Girondins négocieraient avec les dirigeants parsiens afin de se faire prêter l’avant-centre réunionnais jusqu’à la fin de la saison. Cependant n’ayant pas beaucoup de moyens, les dirigeants du club au scapulaire tenteraient de récupérer l’ancien havrais en ne payant pas l’intégralité de son salaire, une négociation pour que les dirigeants de la Capitale prennent en charge 25% du salaire de leur attaquant serait en cours. En plus de ce prêt, des négociations sont aussi en marche pour inclure une option d’achat qui pourraît être levée en fin de saison.

Mais même si la piste menant au parisien semble être la plus avancée, la concurrence est rude sur ce dossier (Everton, Montpellier, Toulouse), c’est pourquoi d’autres pistes menant au monégasque : Ibrahima Touré (27 ans), au brestois :  Eden Ben Basat (26 ans), ou encore au nancéien : Djamel Bakar (23 ans) seraient aussi activées.

L’arrivée d’un attaquant à Bordeaux pourrait-elle être comme une promesse des dirigeants si Francis Gillot venait à prolonger ? Cet avant-centre pourrait-il être Guillaume Hoarau que l’on annonce depuis si longtemps à Bordeaux ?

Affaire à suivre ..

Sources : Butfootballclub.fr et Gazette des Transferts