Joie Diego Rolan / Whabi Khazri

Malgré la situation actuelle, plusieurs internationaux girondins étaient sur le pont ces derniers jours. Plusieurs internationaux africains étaient concernés par les préliminaires des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, Enzo Crivelli a joué avec les Bleuets, Diego Rolan avec l’Uruguay, Jaroslav Plasil avec la République Tchèque, et Milan Gajic avec les U21 serbes.

En ce qui concerne l’Afrique, tous les bordelais sont qualifiés pour la phase de groupes des éliminatoires ! Ce fût « juste » pour le Gabon, battu à l’aller au Mozambique (1-0), les Panthères ont gagné sur le même score au retour et ont obtenu leur qualification, après les tirs au but ! S’il est resté sur le banc à l’aller, André Poko est entré durant la prolongation au retour. Mal parti également après sa défaite au Botswana à l’aller (2-1), le Mali a renversé la situation en s’imposant 2-0 à Bamako. Remplaçant à l’aller, Cheick Diabaté a joué 85 minutes au retour, ouvrant le score sur penalty (10′). Comme à l’aller à Madagascar (2-2), Henri Saivet était titulaire avec le Sénégal, alors que Lamine Sané est entré en fin de rencontre. Malmenés à l’aller, les Lions ne se sont pas fait peur au retour, en surclassant les Malgaches (3-0). Enfin, Wahbi Khazri buteur à l’aller lors de la victoire tunisienne en Mauritanie (1-2), n’a pas connu la même réussite, mais l’essentiel est là pour sa sélection, victorieuse (2-0) et donc elle aussi qualifiée.

Remplaçant mais buteur contre l’Irlande du Nord (voir ici), Enzo Crivelli était titulaire en Macédoine, mais n’a pas su peser sur les débats de ce match particulier. Réduits à 10 et menés 2-0, les Bleuets ont su revenir dans la partie (2-2), grâce notamment à Sébastien Haller, qui avait pris la place de notre attaquant. De son côté, Milan Gajic a joué toute la rencontre des U21 serbes, perdu (2-0) en Slovénie.

Cette nuit, Diego Rolan était titulaire avec l’Uruguay dans le choc de la 4ème journée des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2018 qui l’opposait au Chili. La Celeste a réalisé une grosse prestation en s’imposant 3-0 contre le vainqueur de la dernière Copa America. Notre numéro 9 a joué 80 minutes, sans être décisif. Jaroslav Plasil a disputé 2 rencontres avec la République Tchèque. Sur le banc samedi, il est entré et a donné une passe décisive lors de la victoire face à la Serbie (4-1). Hier soir il était titulaire lors de la défaite de sa sélection en Pologne (3-1). Enfin, à noter la qualification de la Suède pour l’Euro 2016, sans Kiese Thelin, (logiquement) non retenu.

Les internationaux vont donc progressivement rentrés au Haillan et vont pouvoir se consacrer entièrement aux Girondins, jusqu’à la trêve de Noël.



Laisser un commentaire