Jean Raymond LEGRAND / Lindsay ROSE

Jean-Raymond Legrand, le président de Valenciennes qui tente de sauver son club de la liquidation judiciaire, s’est exprimé ce jeudi en conférence de presse suite à la reprise de l’entraînement du VAFC. Les Nordistes annoncés dans la journée de mardi en dépôt de bilan avant d’obtenir un délai jusqu’au 25 juin de la part du tribunal de commerce de Valenciennes sont dans une situation critique. Le président Valenciennois qui ne compte pas brader ses joueurs, espère avoir plus de 3 M€ pour les départs, il indique que certains clubs sont tentés d’attendre qu’une liquidation judiciaire soit prononcée afin de récupérer gratuitement certains joueurs de l’effectif du club nordiste.

«C’est possible qu’il ait des départs de joueurs avant le 25 juin. J’aurais l’honnêteté de prévenir les repreneurs. Il n’y a pas que deux joueurs concernés (Rose et Masuaku). Mais des gens attendent que le VAFC tombe (pour récupérer les joueurs libres). Même en liquidation judiciaire, les joueurs appartiendront toujours à VA jusqu’à la décision de l’administrateur qui sera nommé. Je vise plus de 3 M€ pour les départs. On reçoit des offres en dessous du marché. C’est de bonne guerre.»

Les Girondins de Bordeaux qui se seraient mis d’accord sur la base d’un contrat de 4 ans avec Lindsay Rose (voir ici), vont-ils attendre la décision du 25 juin ou bien s’entendre avec Valenciennes pour débourser un peu plus de 2 M€ afin d’obtenir le recrutement de l’international espoir ?

Source : L’Equipe.fr



Laisser un commentaire