La première partie de saison terminée, il est temps de faire un bilan sur la prestation de nos joueurs. Après chaque rencontre, la rédaction d’ActuGirondins a attribué une note à chaque joueur bordelais ayant disputé au moins 45 minutes (elle correspond à la moyenne des notes de tous les rédacteurs). Pendant cette trêve nous vous proposons donc un classement de notre effectif, établi avec la moyenne de ces notes.

LE CLASSEMENT (Le Podium)

Avec 19 journées de championnat et 2 matchs de Coupe de la Ligue, nos Girondins ont disputé 21 rencontres toutes compétitions confondues. Dans cette dernière partie, place aux joueurs avec les 3 meilleures moyennes !

3ème : Igor LEWCZUK

Moyenne : 5.21/10

14 matchs joués, 14 titularisations, 14 notes
Meilleure note : (à Châteauroux et à Guingamp)
 Pire note : (à Paris, contre Lille et à Montpellier)
Joueur AG du match : 3 fois (contre Nancy, à Châteauroux et à Guingamp)
1 but, 1 carton jaune

Dernier arrivé cet été, Igor Lewczuk n’était pas la recrue la plus attendue. Quelques mois plus tard, le Polonais ressemble pourtant à une bonne pioche ! Si Pablo n’est pas utilisé, Grégory Sertic irrégulier et Nicolas Pallois décevant, lui est clairement le défenseur le plus solide depuis le début de saison. Il ne partait pas comme un titulaire en puissance, mais il a souvent été aligné lorsqu’il était disponible. Ses premiers pas ont d’ailleurs été intéressants malgré les difficultés girondines (5/10 contre Angers, 6/10 face à Caen). En difficulté au Parc face à Cavani (3/10), il s’est très bien repris par la suite. Notre numéro 6 a même été élu homme du match lors de 3 titularisations d’affilée (Nancy, Châteauroux et Guingamp), se distinguant notamment au Roudourou par une grosse prestation et son premier but sous le maillot au scapulaire (7/10). Un peu moins régulier en fin d’année, il s’est tout de même montré à la hauteur lors des deux chocs face à Nice (6/10), malgré un penalty concédé en Coupe de la Ligue. Sobre, efficace dans les airs et dur sur l’homme, Igor Lewczuk est donc le 3ème meilleur girondin selon nos moyennes.

2ème : Valentin VADA

Moyenne : 5.36/10

12 matchs joués, 11 titularisations, 11 notes
Meilleure note : (contre Saint-Etienne)
Pire note : (contre Angers, contre Dijon et à Montpellier)
Joueur AG du match : jamais
2 passes décisives, 2 cartons jaunes

La deuxième place de Valentin Vada est un peu la prime de la régularité ! Assez étonnement, sur les 11 matchs qu’il a débuté, notre milieu de terrain n’en a perdu que deux ! Et encore, s’il a été décevant face à Angers (4/10), il n’est pas le premier responsable de la débâcle de Montpellier (4/10). Même s’il n’a pas réellement atteint le niveau qui a été le siens lors de la victoire face à Saint-Etienne (7/10) en entame de saison, l’Argentin a rarement déçu, étant souvent intéressant. En plus de la qualité technique qu’on lui connait, il joue également son rôle à la récupération lorsqu’il est sur le terrain. Brillant à Lyon (6/10), il a souvent été le détonateur de mouvements décisifs, comme à Châteauroux (6/10) ou devant Lorient (6/10). Il a eu la « chance » d’échapper au naufrage de Monaco et a comme beaucoup répondu présent face aux Champions d’automne (6/10 à deux reprises contre Nice).

1er : Cédric CARRASSO

Moyenne : 6.63/10

8 matchs joués, 8 titularisations, 8 notes
Meilleure note : (contre Nantes et à Lyon)
Pire note : (contre Angers, à Metz, contre Caen, à Paris et contre Nancy)
Joueur AG du match : 6 fois (contre Nantes, à Lyon, contre Angers, contre Caen, à Paris et à Rennes)
6 buts encaissés

Sans surprise ni discussion, Cédric Carrasso est l’homme de cette première partie de saison ! Gravement blessé en Janvier, relégué derrière Jérôme Prior, notre expérimenté s’est accroché, reprenant sa place presque naturellement. Si on pouvait avoir des doutes, Carrass’ nous a rapidement tous mis d’accord : il n’a rien perdu de son talent et est même plus fort qu’avant. Après les 6 buts encaissés par son « cadet » en 2 rencontres, notre ancien capitaine est revenu dans le but, sortant d’entrée le grand jeu face à Nantes (8/10). Parfait à Lyon dans la foulée (8/10), il a alterné le bon et le très bon par la suite ! Avant de se blesser de nouveau (bêtement) face à Nancy (6/10), notre gardien avait tout simplement été élu homme du match à 6 reprises… sur 8 matchs disputés ! 6 c’est également le nombre de buts total qu’il a encaissé. Avec lui, le FCGB avait retrouvé sa solidité et sa sérénité ! Reste à savoir si son nouveau séjour à l’infirmerie n’est pas celui de trop. On l’espère évidemment pas, tant Cédric Carrasso est l’ange gardien des Girondins !

 Merci à tous les lecteurs et fidèles du site d’Actugirondins. Vous êtes très nombreux (1000, 1500 voire plus de 2000 parfois !) à lire nos notes après chaque rencontre ! Rendez-vous donc à la reprise pour Clermont-Bordeaux en Coupe de France.