Tony Chapron

Alors que Willy Sagnol n’a pas hésité à critiquer ses décisions a la suite de la correction prise par les Girondins au Parc des Princes (3-0), M. Chapron se justifie sur les deux penaltys accordés au Paris Saint-Germain, ainsi qu’aux deux cartons rouges distribués à Grégory Van der Wiel et André Poko pour des tacles dangereux. Tandis que le milieu bordelais nie toujours avoir touché Marco Verratti, voici un extrait des propos de l’arbitre du match :

« Je dis toujours que pour être arbitre, il faut être courageux. La difficulté, c’est de siffler deux penaltys dans le même match pour la même équipe, et d’exclure deux joueurs. Ça fait beaucoup de décisions difficiles à prendre. On les a prises avec toute mon équipe et on peut dire qu’on a bien fait de les prendre. (…) Il n’y a pas eu de doute, puisque j’ai eu peur dans les deux cas que les joueurs soient gravement blessés. (…) Je suis près sur les deux actions, ça crédibilise mes décisions. »

Difficile de lui donner tort…

Source : Lequipe.fr