Angel DI MARIA / Nicolas PALLOIS (11.09.2015 - PSG / Bordeaux - 5eme journee Ligue 1)

Paris Saint-Germain 2 – 2 FC Girondins de Bordeaux 45000 spectateurs

Les joueurs alignés : Carrasso – Guilbert, Pablo, Pallois, Poundjé – Poko, Traoré (Gajic, 46′), Maurice-Belay, Saivet (cap), Khazri (Contento, 86′) – Crivelli (Jussiê, 76′).

Avertissements pour Bordeaux : Saivet (32′, 77′), Poko (71′), M.Belay (90+3′).

Expulsion pour Bordeaux : Saivet (77′)

Buteurs : Saivet (30′)

La trêve internationale passée, retour sur les pelouses du championnat de France pour les Girondins, qui ouvrent la 4ème journée de Ligue 1, en se déplaçant chez le leader parisien. Inutile donc de préciser que le club bordelais est loin de partir favori avant cette rencontre, l’infirmerie bien garnie n’arrangeant pas les choses. A noter le fait insolite d’avant match : les joueurs et le staff girondin ont dû prendre le métro parisien dans l’après-midi, conséquence d’une panne de bus.

C’est parti pour la première rencontre de la 5ème journée de Ligue 1, opposant le Paris Saint-Germain aux Girondins de Bordeaux ! Dès le début, le PSG se montre dangereux, avec une tête de Di Maria à coté. Hors jeu, avertissement sans frais (4′). L’Argentin tentera sa chance une seconde fois une minute plus tard, du gauche cette fois. Carrasso, vigilant, capte ce ballon. Les minutes passent et les Girondins se procurent leur première occasion ! Crivelli, trouvé sur le côté gauche, centre fort devant le but mais Khazri, à quelques mètres du but, n’arrive pas à couper la trajectoire du ballon… C’était chaud (11′) ! Ensuite, le PSG tente fébrilement, notamment avec Aurier (13′), ou encore Di Maria (25′). Légèrement plus tard, Carrasso réalise une énorme bourde ! Alors que ballon ne semblait pas très dangereux, le portier bordelais veut capter le cuir, mais celui-ci lui glisse des mains, rebondit sur sa poitrine et lui échappe finalement. Cavani, concentré, profite de cette erreur et envoit un missile dans la cage vide. 1-0 pour le PSG, c’est cher payé pour les Girondins (27′). La réponse des visiteurs est immédiate !  Sur un corner rentrant de Khazri, Saivet dévie très légèrement le ballon et surprend Trapp, qui a sa part de responsabilité. 1-1 à la 30′. Le match s’emballe ! Saivet fait une faute sur Lucas à l’entrée de la surface, les locaux bénéficient donc d’un coup-franc dangereux. Alors que le mur bordelais est fébrile, Cavani parvient à faire passer le ballon au dessus des joueurs bordelais et trouve les filets. Un doublé pour l’Urugayen. Paris reprend l’avantage, 2-1 (34′). Toujours autant d’intensité dans cette partie, on est proche du 3ème but parisien ! Après un bon enchainement collectif, Matuidi s’ouvre le but, mais Poundjé effectue un bon tacle. Les locaux ont une seconde chance mais ne font rien du ballon (38′). On approche de la mi-temps, et Pallois perd un ballon bêtement, les Parisiens se trouvent en supériorité numérique, se trouvant donc à 4 contre 1. Mais Di Maria rate son face à face, Carrasso gagnant son duel et déviant le ballon en corner (42′). M. Gautier siffle la fin de cette intense première période, et renvoie les deux équipes aux vestiaires. Avantage 2-1 pour le Paris Saint-Germain.

Les deux équipes reviennent sur le terrain avec la volonté de réaliser une seconde période aussi plaisante que la première. Le match est toujours aussi plaisant et intense, mais les occasions manquent ! Rien à vraiment se mettre sous la dent, mise à part une offensive parisienne proche du 3ème but, à l’image de Cavani qui ne parvient pas à couper la trajectoire d’un centre fuyant, ou d’un Di Maria qui voit sa frappe contrée (64′). Les Girondins sont proches d’égaliser ! Sur un coup-franc, Khazri trouve la tête croisée de Crivelli ! Trapp dévie légèrement le ballon, enlevant la possibilité d’un premier but pour Pablo, sentant le coup en se jetant comme un renard des surfaces. L’action suivante, les Bordelais poussent de nouveau, et Saivet décoche une grosse frappe fuyant le cadre (70′). Pour une énième faute, Saivet écope d’un second carton jaune, et est donc exclu du terrain. Les Girondins vont devoir jouer à 10 pendant un long quart d’heure. Buuuuut des Girondins des Bordeaux ! Sur une passe en retrait, Trapp essaie de dribbler Khazri, mais le meneur de jeu bordelais parvient à récupérer le ballon et égalise dans le but vide. Quelle erreur et quel match, 2-2 (79′) ! Le Paris Saint-Germain répond enfin, avec une belle frappe puissante de Lavezzi, bien détourné par Carrasso qui se déploie bien (83′). On s’approche de la fin de la partie, Cavani manque le triplé en dévissant sa demi-volée (88′) Aurier l’imite quelques minues plus tard (90+1). Fin du match à Paris ! Les deux équipes se quittent sur un score de 2 à 2.

Au terme d’une rencontre plaisante et rythmée, Bordeaux récupère un très bon point du Parc des Princes, d’une belle manière ! Alors en infériorité numérique lors du dernier quart d’heure de jeu, les Girondins ont réussi à revenir le score et le tenir jusqu’au coup de sifflet final. On peut également mettre en avant la responsabilité des gardiens sur au moins un but encaissé de chaque coté. Après-midi dans le métro, des buts insolites, un match nul arraché à 10… On se souviendra de ce match. Les Girondins remontent provisoirement à la 9ème place (voir le classement ICI). Lors de la prochaine journée de championnat, Bordeaux recevra les voisins toulousains dimanche (à 14h), en espérant une prestation marine aussi belle que ce soir !

ALLEZ BORDEAUX