Nicolas DE TAVERNOST / Jean Louis TRIAUD

Dans un entretien accordé à Etienne Moatti pour le quotidien l’Equipe, le président du groupe M6, actionnaire majoritaire des Girondins de Bordeaux : Nicolas de Tavernost est revenu sur la situation de son club. Il a effectivement, abordé la saison du club au scapulaire, qu’il juge « contrastée », mais également des dossiers plus précis, comme le prêt de l’attaquant argentin : Emiliano Sala à Caen. Le patron du FCGB semble tout particulièrement apprécier l’entraîneur en place : Willy Sagnol, qui ne se laisse pas faire, et tente d’inculquer la victoire à ses troupes. Voici un extrait des déclarations de Nicolas de Tavernost :

« La saison est contrastée, avec un bon départ, une période médiocre et une amélioration ces derniers temps, avec sept matches sans défaite. On s’est remis à l’endroit. L’objectif ferme est d’être en Ligue Europa. Le club en a besoin pour des raisons sportives, financières et d’image puisqu’il va rentrer dans son nouveau stade. Il faut cravacher. J’espère qu’il y aura la détermination nécessaire. J’ai eu des doutes sur cette détermination en fin d’année. Mais, maintenant, le club semble vouloir se battre. »

Le prêt d’Emiliano Sala qui a beaucoup fait parler : « Quand on prête un joueur, on se réjouit qu’il marque des buts, surtout quand ce n’est pas contre nous… Il se valorise. C’est une bonne chose que Sala explose à Caen. Il est sous contrat avec nous. On ne l’a pas cédé, juste prêté. Et je vous fais remarquer que, dans un prêt, il y a une notion de retour…Je ne sais pas pourquoi il n’a pas réussi pour l’instant à Bordeaux. Mais dans le sport, 1+1, ça ne fait pas toujours 2. Il y a les partenaires, le climat… J’observe que Thelin, notre recrue suédoise, n’a peut-être marqué qu’un but, mais avec lui Bordeaux ne perd pas et son entraîneur est satisfait de lui. En tout cas, quand on nous a demandé les moyens d’investir dans un attaquant, on les a donnés. »

Sur l’entraîneur Willy Sagnol et le président bordelais : Jean-Louis Triaud : « J’ai un sentiment très positif sur Willy Sagnol. Il travaille, il est sérieux et apprécié par son staff et ses joueurs. Provoque-t-il trop de polémiques ? J’aime beaucoup avoir un entraîneur qui ne se laisse pas faire. Quand on vous chauffe les oreilles, il est normal de répondre. Et il y a encore de la marge avec Mourinho…Sagnol est un entraîneur qui veut gagner, on ne va pas le lui reprocher. Quand à Jean-Louis Triaud, je ne me pose pas la question de savoir si je suis satisfait de lui ou pas. C’est un ami. Il est apprécié, et tout le monde s’accorde à dire qu’il connaît le football. »

Source : L’Equipe du Jour



Laisser un commentaire