Dans un entretien accordé au quotidien spécialisé Les Echos, le responsable de M6, Nicolas de Tavernost a été très clair, même s’il ne ferme pas la porte à de nouveaux investisseurs, il continue de dire, qu’il ne souhaite pas se débarrasser du club au scapulaire, même si c’est un peu moins important aujourd’hui pour la chaine. Il laisse une nouvelle fois la porte ouverte à un partenaire financier.

« Oui nous avons encore de l’intérêt pour Bordeaux. Au début cela nous a beaucoup servi dans le milieu du foot. Aujourd’hui, c’est un peu moins important pour nous. Mais nous sommes engagés dans la construction d’un stade. Nous ne sommes pas opposés à l’idée de développer le club avec un partenaire. Et puis, le bon côté de l’augmentation des droits de diffusion du football, c’est que les ressources des clubs vont augmenter. »



Publier un nouveau commentaire