C’est à l’Allianz Riviera de Nice, un stade qui lui réussit bien (2 victoires en 2 matchs) que Bordeaux se déplace ce mercredi (19h sur beINSPORTS). Engluée en deuxième partie de classement (13ème), l’équipe girondine doit s’imposer pour enfin décoller et recoller. Nos joueurs seront-ils à la hauteur ?

OGCN-FCGB : Le passé

Le chiffre

3 : C’est le nombre de victoires consécutives des Marine & Blanc à Nice ! Victorieux au Stade du Ray (0-1) grâce à Saivet en Janvier 2013, Bordeaux a récidivé deux fois depuis sur la pelouse de l’Allianz Riviera, avec notamment un Sertic en réussite (1-2 puis 1-3). Sur l’historique général, la tendance reste tout de même favorable aux Azuréens qui comptent 19 victoires contre 12 pour les Girondins et 17 matchs nuls.

La saison dernière

1-3: Tube de l’été 2014, Bordeaux marche sur l’eau à l’époque et vient s’imposer à Nice au terme d’un match intense. Malgré l’ouverture du score d’un Bosetti chambreur (et désormais joueur de Ligue 2…), le club au scapulaire repartira avec les 3 points. Un penalty de Diabaté, un but de Maurice-Belay et le coup de grâce porté par Sertic en contre et le tour est joué. Un succès marqué par quelques décisions arbitrales contestées de la part des Niçois, mais dans le jeu, Bordeaux avait été séduisant ce soir là.

Joueur AG du match : Nicolas Pallois.

OGCN-FCGB : Les forces en présence

Invaincu à l’extérieur (2 nuls, 1 victoire), l’OGC Nice est plus en difficulté à domicile. Si les Aiglons sont venus à bout de Caen, ils se sont déjà inclinés deux fois à l’Allianz Riviera, puisque Monaco (1-2) et Guingamp (0-1) y sont venus chercher les 3 points. Avec la vivacité de son trio offensif (Ben Arfa, Pléa, Germain), le club azuréen semble plus à l’aise pour contre-attaquer que pour prendre le jeu à son compte. Un trident déjà auteur de 7 buts, mais amputé d’Alassane Pléa, blessé. C’est Le Bihan dernier meilleur buteur de Ligue 2 qui devrait le remplacer. Défensivement, cela n’est pas toujours la grande assurance en revanche, à l’image du match de Troyes, ou la défense de l’OGCN a encaissé 3 buts, dont 2 en supériorité numérique. Avec Jérémy Pied reconverti latéral et Paul Baysse qui vient d’arriver, les automatismes ne sont pas encore au top, à Bordeaux d’en profiter !

Plus que médiocres contre Toulouse (1-1), les Girondins semblent retomber dans leurs travers. Si la victoire contre Nantes (2-0) et le nul à Paris (2-2) étaient des résultats positifs, ces 2 points laissés dans le Derby de la Garonne sont embêtants. Avec 7 points en 6 matchs, le bilan comptable est très moyen pour les hommes de Willy Sagnol. Si l’on fait le compte depuis la saison dernière, Bordeaux reste sur une série de 7 rencontres à l’extérieur sans s’imposer... Cependant, les Girondins ont démontré de belles choses et de belles valeurs morales notamment pour aller arracher un point à Geoffroy Guichard et au Parc. Il faut cependant passer à la vitesse supérieure et enfin décoller, quoi de mieux que le faire dans cette Allianz Riviera qui nous réussit bien ?

OGCN-FCGB : Les pronos de la Rédac’AG

Jeff : 1-3, buts de Jussiê, Khazri et Rolan.

Kévin : 2-3, buts de Rolan, Khazri et Crivelli.

Stefan : 1-2, buts de Khazri et Rolan.

Nils : 1-2, buts de Khazri et Rolan.

Valso : 1-2, buts de Khazri et Rolan.

Jean-Mat : 0-1, but de Khazri.

Ando : 2-2, buts de Rolan et Crivelli.

Clem : 1-1, but de Khazri

 

OGCN-FCGB : Vos pronos

Malgré le bilan comptable léger des Girondins, vous êtes 30 à pronostiquer une victoire bordelaise. Pour 8 d’entre vous, Bordeaux enchaînera avec un nouveau nul, tandis que 3 imaginent une défaite.



Laisser un commentaire