Gregory SERTIC

Même si elle n’est qu’honorifique, cette première place de L1 fait un bien fou en Gironde. Après un succès difficile à la Mosson, les Marine & Blanc ont frappé fort dimanche dernier en étrillant l’AS Monaco (4-1). L’arrivée de Sagnol, des recrues qui apportent déjà, une excellente ambiance, un jeu offensif de qualité, tous les voyants sont au vert en ce mois d’Août. Cela peut-il durer ? Le déplacement à Nice sera un nouveau test pour des Girondins en pleine confiance. Alors, jamais deux sans trois ? Rendez-vous samedi soir pour le savoir !

OGCN – FCGB : le passé

Les 10 derniers Nice-Bordeaux en L1

3-3 (04/05)  0-1 (05/06) 2-1 (06/07) 1-1 (07/08) 2-2 (08/09) 1-1 (09/10) 2-1 (10/11) 3-0 (11/12) 0-1 (12/13) 1-2 (13/14)

Mis à part un court succès obtenu en 2005, grâce à Lilian Laslandes, les Girondins ont souvent eu de grosses difficultés au Stade du Ray. Beaucoup de résultats nuls et quelques défaites pour une équipe bordelaise peu à son aise sur la Côte d’Azur. Le lourd revers subit en octobre 2011 (3-0) reste encore dans beaucoup de têtes. Ce soir là, les hommes de Francis Gillot sombraient sur le terrain et tombaient dans la zone rouge. Heureusement ces deux dernières saisons, les Marine & Blanc ont inversé la tendance. Le but de Saivet en Janvier 2013 a stoppé une série de 6 matchs sans victoire chez les Aiglons, mais c’est surtout le dernier Nice-Bordeaux qui reste un excellent souvenir. Pour sa première venue à l’Allianz Riviera, Bordeaux s’est imposé (1-2), avec deux coups de canons de Sertic et Obraniak. Les filets du stade en tremblent encore !

 

OGCN – FCGB : les forces en présence

Quatrième en 2012-2013, l’OGC Nice sort d’une saison compliquée qui l’a vu se sauver in extremis (17ème). L’ossature défensive de l’équipe a totalement changé en 24 mois, Ospina, Civelli et Pejcinovic se sont envolés ailleurs et Kolodziejczak devrait suivre. Claude Puel entame cet exercice avec prudence et fait confiance aux jeunes, à l’image du nouveau gardien titulaire Mouez Hassen (19 ans), des latéraux Grégoire Puel (22 ans) et Jordan Amavi (20 ans), ou des attaquants Bosetti (21 ans) et Honorat (18 ans). Ils sont entourés de joueurs d’expériences comme Bodmer, Digard (tous deux forfaits pour la rencontre), ou notre vieille connaissance : Souleymane Diawara. Vainqueurs de Toulouse (3-2) puis auteurs d’un bon nul à Lorient (0-0), les Aiglons n’ont pas manqué leur entame de championnat, sous l’impulsion d’un Dario Cvitanich qui a retrouvé son efficacité, avant de se blesser. Nice est donc diminué, mais en confiance au moment d’accueillir le leader de la L1 : Bordeaux !

Deux matchs, deux victoires, dont un festival contre l’AS Monaco, c’est ce qu’on appelle un parcours parfait pour les Girondins. Avec Willy Sagnol comme nouveau guide, cette équipe commence à faire rêver les supporters, même s’il est évidemment beaucoup trop tôt pour s’enflammer. Avec la récente arrivée d’Ilori, venue s’ajouter à celle de Diego Contento le secteur défensif bordelais est complet. Offensivement, le jeu produit en seconde période contre l’ASM n’avait plus été vu depuis bien longtemps à Chaban-Delmas. Après deux journées : 4 girondins ont trouvé le chemin des filets : Diabaté, Rolan, Sala et Khazri, aucune autre équipe n’a fait mieux. Bordeaux peut-il rester sur son nuage en s’imposant à l’Allianz Riviera ? Aux joueurs de faire respecter l’adage : jamais deux sans trois !

Retrouvez les groupes de Nice et Bordeaux.

OGCN – FCGB : les pronos de la Rédac’ AG

Nils : 0-2,  buts de Diabaté et Sertic.

Clem : 0-2, buts de Diabaté et Sertic.

Guillaume : 0-2, buts de Diabaté et Khazri.

Jeff : 1-2, buts de Sala et Khazri.

Kevin : 1-1, but de Sertic.

Ando : 1-1, but de Khazri.

Valso : 2-2, buts de Diabaté et Rolan.

Stefan : 2-2, buts de Sala et Sertic.

 

 

 

Et vous, comment imaginez-vous ce Nice-Bordeaux ?