Joie Bordeaux - Ludovic OBRANIAK

Retrouvez les notes de la rédaction d’ActuGirondins après le match Lyon – Bordeaux (1-1)

Joueur AG du match :

Henri SAIVET (7/10) : Sûrement le joueur bordelais le plus motivé ce soir, en tous cas ce fut le moins avare dans l’effort. Le néo-sénégalais a balayé l’ensemble du flanc gauche ce soir, revenant défendre jusque dans la surface parfois. Passeur décisif pour le but d’Obraniak (63′), il aurait pu deux minutes plus tard redonner un caviar cette fois-ci à Diabaté, mais le malien a manqué sa tête. Dommage, sinon bonne prestation de Saivet, élu homme du match par la rédaction d’AG.

L’équipe :

Cédric CARRASSO (5/10) : Parfait jusqu’à la 91ème minute et sa petite faute de main qui donne le ballon de l’égalisation à Briand. Dommage, parce que sinon l’international français avait réalisé un bon match, repoussant des lourdes frappes de Grenier et de Gomis. C’est donc un match presque impérial du gardien bordelais.

MARIANO (5/10) : Contenant bien Benzia et Fekir sur son côté droit, Mariano est à créditer d’une bonne prestation. Peu en vue offensivement, il s’est contenté de bien défendre. Ce fut le cas, c’est dommage que son manque d’implication offensive ne fut pas au niveau de son implication défensive. On a vu le brésilien beaucoup moins bon cette année de toute façon, performance à rééditer et si possible à améliorer.

Lamine SANE (5/10) : Parfois mis en difficulté par un Gomis toujours aussi féroce et mobile sur le front de l’attaque, le sénéglais n’a pas été trop pris à défaut malgré tout. Il faut dire que les défenseurs centraux bordelais n’ont pas été mis à contribution plus que ça durant la partie. Comme d’habitude, le polyvalent défenseur a fait son match, sans être impressionnant ni déconcertant. Un bon match pour un joueur de plus en plus régulier.

Marc PLANUS (4/10) : Pour compenser la suspension d’Henrique, Marc Planus était donc titulaire en défense centrale accompagné par Sané. Fautif sur l’égalisation lyonnaise où il se fait enrhumer par un inconnu (Péla ?), il a sûrement accusé le coup par manque de rythme. Pas vraiment en vue ce soir.

Lucas ORBAN (5/10) : Deuxième match de suite satisfaisant de la recrue argentine. Physiquement et défensivement présent, Orbàn a bien contenu le feu follet Lacazette, même si en première mi-temps le danger venait surtout de son côté. Invisible offensivement, on commence à avoir l’habitude. Mais il reste propre défensivement avec une certaine classe, c’est toujours mieux que d’avoir une passoire qui attaque mal. Il commence à faire son trou dans l’équipe girondine, à poursuivre.

Landry NGUEMO (3/10) : Encore une fois titulaire à la récupération et encore une fois décevant. Mauvais dans la relance mais bon à la récupération, perdant trop de ballons dans l’entrejeu, c’est juste plus possible. Abdou Traoré sort de deux très bons matchs contre Sochaux et Tel Aviv alors espérons vite le revoir dans le 11 de départ, NGuemo n’est pas au niveau.

Grégory SERTIC (5/10) : Heureusement que Sertic est là. Précieux voire indispensable dans la création du jeu et dans la conversation du ballon, il est incontestablement un titulaire indiscutable à la récupération. Depuis le début de la saison il a vraiment pris un autre statut dans cette équipe et en plus de ça il est devenu régulier dans la performance.

Ludovic OBRANIAK (6/10) : Buteur pour la deuxième fois cette saison, Obraniak a répondu présent. Trompant Lopes de près d’un plat du pied, il a parfaitement lu la trajectoire du centre de Saivet. Placé sur le côté droit de l’attaque, il a percuté et a une nouvelle fois été l’électron libre offensif. Intéressant et motivé, en forme c’est le joueur dont Bordeaux a besoin.

JUSSIE (4/10) : Pas grand chose à retenir du match de Jussiê ce soir, reculant au fil des minutes afin de toucher le cuir. Offensivement absent, il ne s’est crée qu’une demi-occasion en frappant du gauche mais sa tentative fut repoussée par Fofana. Sinon, peu d’activité du brésilien qui n’a pas su être aussi tranchant que lors de ses dernières sorties. Dommage.

Cheick DIABATE (5/10) : Le Cheick n’a pas eu la chance de scorer ce soir. Par deux fois il aurait pu marquer de la tête s’il n’avait pas été maladroit, c’est dommage puisque quand il est bien servi Diabaté manque rarement des occasions pareilles. Restant sur une stat’ exceptionnelle de 15 buts en 19 matchs, il ne marquera sûrement pas tous les matchs mais il a mis des buts plus difficiles à mettre. Tant pis, espérons qu’il retrouve le chemin des filets dès jeudi !

Match nul donc entre lyonnais et bordelais. Aucun changement à noter côté Girondins, dommage puisque le buteur lyonnais était sur le banc au moment du coup d’envoi… Un joueur comme Rolan aurait pu se montrer décisif ce soir. Les deux formations restent dans la deuxième partie du championnat, d’ailleurs pour voir le classement complet, cliquez ICI !

Prochaine rencontre des Girondins, jeudi en Europa League. Bordeaux – Apoel Nicosie à 21h05 (diffusion sur beIN SPORT 1 et sur W9). Allez Bordeaux !

La Rédaction AG



Laisser un commentaire