Joie Bordeaux - Ludovic OBRANIAK

Entre l’Adieu à Lescure et l’inauguration du Nouveau Stade, c’est un périlleux déplacement à Lyon qui attend nos Girondins ce samedi (21h sur Canal+ et Canal+ Sport). Dans la quête de la 6ème place, Bordeaux doit aller chercher un résultat à Gerland, histoire aussi de faire oublier la terrible déconvenue du match aller (0-5). Les Marine & Blanc vont-ils y parvenir ? Eléments de réponse…

OL-FCGB : Le passé

Les 10 derniers Lyon-Bordeaux en L1

5-1 (04/05) 0-0 (05/06) 1-2 (06/07) 4-2 (07/08) 2-1 (08/09) 0-1 (09/10) 0-0 (10/11) 3-1 (11/12)  0-2 (12/13) 1-1 (13/14)

Quand Lyon régnait sur la Ligue 1, voyager à Gerland s’est souvent avéré très compliqué pour toutes les équipes, Bordeaux y compris. Le match de la fin de saison 2005 en est la preuve. Les Girondins qui avaient pourtant ouvert le score se sont ensuite effondrés à 10 (5-1) alors qu’ils jouaient leur survie dans l’élite. La victoire dans le froid glacial de Janvier 2007 était alors perçue comme un exploit. Un penalty de Francia, une tête de Micoud et voilà  les joueurs de Ricardo qui créent la sensation de la journée (1-2). Les deux saisons suivantes, Laurent Blanc n’arrivera jamais à combler l’écart entre Lyonnais et Bordelais, dans le Rhône en tout cas. Lyon est trop fort et finira par s’imposer (4-2) en 2007-2008, puis 2-1 la saison suivante, mais abandonnera son titre aux Girondins quelques mois plus tard. Depuis la fin de l’hégémonie de l’OL, les Marine & Blanc sont moins en difficulté à Gerland, et ne s’y sont inclinés qu’une seule fois en 5 saisons, la faute au duo Gomis-Bastos en 2011 (3-1). Durant ce laps de temps, deux victoires ont marquées les esprits. Celle de la saison 2009-2010, avec une tête victorieuse de Chamakh pour quelques centimètres en toute fin de match (0-1) et celle d’il y a 2 ans, avec le duo Tremoulinas-Diabaté en bourreau de Vercoutre et des Lyonnais (0-2). La saison dernière, Bordeaux menait grâce à Obraniak et pensait se diriger vers une victoire contre des Gones réduits à 10 (rouge de Lacazette), malheureusement Jimmy Briand avait égalisé dans le temps additionnel (1-1).

OL-FCGB : Les forces en présence

Pendant que Bordeaux disait adieu à Lescure, Lyon a sans aucun doute dit adieu au titre samedi dernier ! Sévèrement battu à Caen (3-0), l’OL pointe à 6 points du PSG à deux journées de la fin, avec une différence de buts défavorable… à moins d’un miracle, le doux rêve de devenir champion de France s’est envolé pour les Rhodaniens. L’objectif est désormais d’assurer définitivement la seconde place, un point sera suffisant, et de bien terminer à Gerland, pour une équipe lyonnaise impressionnante à domicile (44 points pris). Malgré tout Nice, voire Saint-Etienne, sont allés contrecarrer les plans des hommes d’Hubert Fournier dans leur stade, pourquoi pas Bordeaux ? Emmené par un duo Fekir-Lacazette intenable (39 buts à eux deux), Lyon part évidemment favori de cette rencontre face à nos Girondins, surtout au vue du match aller, qu’on préfère tous oublier (0-5). Toujours privé de Gourcuff et Njie, l’OL a récupéré Grenier depuis quelques semaines maintenant, et va s’appuyer sur sa solide base défensive (Lopes, Umtiti, Gonalons…) pour ne pas « gâcher » sa si jolie saison.

Mission accomplie ! Dans une ambiance de folie, les Girondins ont battu Nantes (2-1), réussissant une triple opération : gagner le derby de l’Atlantique, rester maître dans la course à la 6ème place et dire adieu à Lescure dignement. Déjà pratiquement une semaine s’est écoulé depuis cette folle soirée, et si nous les supporters avons encore toutes ses images en tête, les joueurs doivent être redescendus sur Terre. Il ne faut pas oublier qu’avant cette victoire face aux Canaris, Bordeaux restait sur 3 matchs sans succès, pire encore, les Marine & Blanc n’ont pris qu’un point sur leurs 3 derniers déplacements et n’ont plus trouvé le chemin des filets à l’extérieur depuis la défaite à Toulouse (2-1). Héros bordelais samedi, Diego Rolan est d’ailleurs le seul joueur à avoir marqué en déplacement depuis près de 3 mois. Khazri, Kiese Thelin, Saivet, Maurice-Belay, Crivelli… Bordeaux ne manque pas d’éléments offensifs, à eux (aussi) de jouer ! Un bon résultat à Gerland est doublement important, il pourrait déjà assurer la sixième place et enlever un peu de pression avant l’inauguration du Nouveau Stade, et il laverait l’affront subit en décembre dernier à Chaban, face à ces mêmes lyonnais…

Retrouvez les groupes de Lyon et Bordeaux.

OL-FCGB : Les pronos de la Rédac’AG

Jeff : 2-3, buts de Rolan et Khazri (2).

Jean-Mat : 2-2, buts de Rolan et Khazri.

Val : 1-1, but de Khazri

Clem : 1-1, but de Khazri.

Kévin : 1-1, but de Khazri.

Stefan : 2-1, but de Khazri.

Ando : 2-0.

Et vous, comment voyez-vous ce Lyon-Bordeaux ? Réagissez en plaçant un commentaire sous l’article. Allez Bordeaux !