Recruté au cours de l’été dernier par les Girondins de Bordeaux, le latéral gauche argentin, Lucas Orban (25 ans), est sur le point de conclure sa première saison sous le maillot au scapulaire. Interrogé par le site officiel, le joueur évoque tout d’abord une certaine frustration suite au match nul de samedi dernier face au rival nantais, avant de décrire le très bon accueil reçu au moment de son arrivée, avouant même tomber petit à petit amoureux de la région bordelaise. Quant à la sélection argentine et sa possible participation à la prochaine Coupe du Monde, le joueur ne semble pas en faire un objectif prioritaire car, même s’il garde cela en tête, il avoue préférer vivre sa vie au jour le jour afin de ne pas devoir affronter la moindre déception.

Voici un extrait des propos de Lucas Orban :

«Je suis partagé. Il y avait la place pour gagner. Nous avions l’envie, mais cela n’a pas suffi. C’est un match important pour les supporters, nous sommes deux équipes rivales. Il faut retenir le positif, nous n’avons pas pris de but. Nous n’avons plus le choix, il faut gagner le prochain match. Mon français s’améliore. Je comprends bien et je parle de mieux en mieux même si ce n’est pas parfait. Mes coéquipiers m’aident beaucoup. J’ai été très bien accueilli à Bordeaux par les gens du club mais aussi par les supporters. Les installations sont exceptionnelles.  J’ai beaucoup échangé avec Fernando Cavenaghi avant de venir à  Bordeaux. Tout ce qu’il m’avait dit est vrai. Pour vivre, c’est l’endroit parfait.»

Source : Girondins.com



Laisser un commentaire