Jean Louis TRIAUD

C’est la petite révolution de l’arbitrage : la Goal Line Technology fait son apparition en Ligue 1, et ce dès la saison prochaine. En tout cas, c’est ce qu’a annoncé la LFP hier. Cette nouvelle technologie (utilisée pour la première fois lors de la dernière coupe du monde), permet de vérifier la validité d’un but, en regardant image par image si le ballon a entièrement franchi la ligne de but ou non, et donc éviter toute polémique. Tout bénéf me direz-vous ? Le président des Girondins, Jean-Louis Triaud ne semble pas de cet avis…

Voici ce qu’il a déclaré sur Eurosport :

« La LFP est gentille mais je n’ai pas envie de dépenser 200 000 euros pour un gadget. Soyons sérieux, en 20 ans à Bordeaux, cette technologie nous aurait servis à une ou deux reprises. Pas plus. L’investissement n’est pas rentable. Si cette « goal line technology » ouvre la voie à l’arbitrage vidéo, je dis pourquoi pas. Mais aujourd’hui, le vrai problème, ce sont les penalties oubliés, les hors-jeux imaginaires. Si on veut vraiment aider l’arbitre, il nous faut l’arbitrage vidéo. »

Pas certain donc que le nouveau stade soit équipé de cette technologie.

Source : eurosport.fr



Laisser un commentaire