Marc Planus a reçu à Paris son 3ème carton jaune en moins de 10 matches. En toute logique, il aurait dû être suspendu face à Caen lors de la 31ème journée.
Il n’en est rien. En effet, la Commission de Discipline, saisie par la Commission de Visionnage, a convoqué Marc Planus pour son geste sur Eduardo, l’attaquant ajaccien, comme annoncé dans une brève précédente. Notre défenseur se rendra à Paris le 12 avril 2012.
En attendant de l’auditionner, la Commission de Discipline a décidé de ne pas enregistrer le carton jaune reçu par Marc face à Ajaccio. Cela explique le fait qu’il ne soit pas suspendu contre Caen. Cependant, on ne peut pas parler d’une bonne nouvelle. Marc risque en effet une suspension plus lourde lors de son passage de la Commission le 12 avril. L’international français pourrait alors manquer le match Bordeaux-Marseille du 21 ou 22 avril prochain.
Pour être tout à fait complet, précisions que Marc reste sous la menace d’une suspension. S’il écope d’un carton jaune lors des 4 prochains matches, il sera suspendu pour une rencontre sans que cela n’est aucun rapport avec sa convocation.

Source : Girondins.com



Publier un nouveau commentaire

  • Nbegriche

    Apres Enrique (4 matchs pour rien !) , c'est au tour de planus et comme par hazard contre l'om ! merci la commission qui à la base devrai être une bonne chose mais au final devient insupportable , mal géré et surtout pas équitable envers tout les clubs !