Marc Planus, le défenseur des Girondins de Bordeaux, conscient plus que quiconque que le club a été capable du pire et du meilleur ces dernières années révèle que Jean Louis Triaud est venu mettre un coup de pression au groupe bordelais afin que l’équipe au scapulaire termine le plus haut possible au classement.

« Jean-Louis Triaud est venu nous secouer. Il est ambitieux, car il sait que ce groupe est de qualité. C’est vrai que très peu de joueurs ont joué le haut de tableau, mais il y a un début à tout. Francis Gillot est l’homme qui sera capable de transcender ses joueurs. Le président a toujours des mots bien précis. Il sait faire passer ses petits messages. On a souvent fini quatrième à un ou deux points de la Ligue des champions. Il a vécu plusieurs saisons où le club avait la place du couillon. A sa façon, il essaie de nous booster. »

 



Publier un nouveau commentaire