Poko

André Biyogo Poko, jeune milieu défensif des Girondins de Bordeaux de 20 ans est un vrai perfectionniste. En effet, dans un entretien accordé au quotidien 20minutes, l’international gabonais avoue être très exigeant avec lui-même et cherche toujours à s’améliorer. C’est pourquoi il dévoile ses habitudes d’après matchs, celles-ci consistent à appeler ses proches afin de recueillir de nombreux conseils. Gernot Rohr, son ancien coach en sélection du Gabon et son agent sont en effet de précieux conseils pour disséquer les prestations du milieu de terrain des Girondins. Déterminé à devenir le meilleur possible, le gabonais André Poko demande à ses proches de compter, par exemple, le nombre de ballons récupérés et perdus pendant une rencontre afin qu’il puisse analyser ses statistiques. Il cherche également à être conseillé par des joueurs d’expérience, tel que son coéquipier Jérémie Bréchet, afin de s’améliorer. Cette amélioration passera par une intelligence et une concentration beaucoup plus importante sur le terrain. Cependant, pour devenir meilleur, il devra garder ses qualités premières et son esprit de combativité, dont il cherche à en faire sa « marque de fabrique ».

Voici un extrait de l’interview du jeune milieu girondin :

Concernant son travail de l’ombre et sa combativité : «C’est mon point fort. Je suis obligé d’en faire ma marque de fabrique. Si je suis là c’est grâce à ça.»

Concernant ses habitudes d’après matchs : «Je les ai très souvent au téléphone. Je les appelle pour débriefer pour savoir ce que j’ai bien fait et ce que j’ai raté. S je suis titulaire, avant le match je leur demande de calculer les ballons récupérés et perdus pour que je voie mes statistiques. Gernot, je l’appelle après certains matchs, je veux savoir ce qu’il a vu et ce qu’il faudrait que je rectifie.»

Le jeune prend également des conseils auprès des plus expérimentés : «Je peux faire un match avec une très bonne première période et en deuxième, j’ai un gros coup de relâchement. J’en ai parlé avec un joueur expérimenté, Brech’ (Jérémie Bréchet), qui m’a dit, «il te faut plus de concentration car si tu la perds, tu n’es plus le même joueur. Il faut que j’ajoute plus d’intelligence dans mon jeu.»

Très conscient des points sur lesquels il doit encore travailler, le jeune milieu des Girondins de Bordeaux doit donc continuer sa progression pour s’imposer définitivement comme titulaire indiscutable chez les Marine & Blanc.

Retrouvez l’intégralité des déclarations du jeune gabonais : ICI !

Source : 20minutes.fr



Laisser un commentaire