Alors que les Girondins de Bordeaux affronteront ce dimanche le SC Bastia dans un match capital pour la course au maintien, le milieu de terrain gabonais, André Poko, s’est présenté devant la presse et a expliqué qu’une sérieuse remise en question s’était faite durant la semaine. Expliquant tout d’abord, que quel que soit la méthode ou le coach, l’importance était de gagner des points, le jeune milieu de terrain a évoqué le message de rigueur et de travail envoyé par le nouveau entraîneur avant de préciser que le travail tactique effectué cette semaine avait été très utile, surtout au niveau défensif.

André Poko a surtout mis en avant le manque d’investissement individuel et le fait que beaucoup de joueurs, dont les jeunes, avaient eu beaucoup de mal à se remettre en question mais que l’ensemble du groupe avait crevé l’abcès et s’était maintenant sérieusement remis au travail.

« Il n’y a pas de changement de méthode, chaque entraîneur à la sienne  et l’important c’est de gagner des points […] Le message dst d’être rigoureux et de travailler car il s’agit  de la seule méthode pour obtenir des points [….] Nous pouvons dire que le club est en danger […] Le travail tactique se fait et je pense que nous en avions besoin surtout au niveau défensif […] Il nous manquait un certain investissement individuel. Nous avons un groupe jeune et les jeunes ont parfois un  problème pour le faire. Maintenant nous nous sommes remis la tête sur les épaules et nous travaillons. »

Retranscription par ActuGirondins