Poundjé

Lors d’une interview pour le site officiel du club Girondins.com, Maxime Poundjé (21 ans), revient sur son dernier match joué face à l’Apoel Nicosie (2-1) et sur le prochain match des Girondins, le déplacement à Nice. Le jeune latéral gauche formé au club ayant purgé ses trois matchs de suspension, sera à la disposition de Francis Gillot mais l’international espoir français doit à présent faire face à la concurrence de Lucas Orban.

Voici un extrait des propos du défenseur girondin :

Lucas Orban nous a confié que tu étais le joueur qui l’a le plus aidé, dans son intégration et son apprentissage de la langue. Est-ce un rôle naturel pour toi ?
Je pars du principe que nous sommes dans la même équipe. Si les joueurs vont bien, tout l’effectif ira bien. Lucas vient d’Argentine et pour moi, il est naturel de l’aider s’il en a besoin, afin qu’il se sente à l’aise. Je me mets à sa place et me dit : « Imagine que tu ailles en Argentine et que tu ne connaisses personne ». Ce n’est jamais évident.

Un mot concernant le prochain match contre Nice. Ils ont battu Marseille à domicile et ne se sont jamais inclinés dans leur nouveau stade de l’Allianz Riviera. Comment abordez-vous cette rencontre ?
Cela va être un match très costaud. Ce n’est pas une équipe facile à manœuvrer chez eux. Il faudra être costaud mentalement et rester attentif à cette notion de bloc. Il faudra respecter cela et jouer avec nos qualités, sans se prendre la tête.

Pour lire l’intégralité de l’interview, cliquez ICI.

Source : Girondins.com



Laisser un commentaire