Alors que les Girondins de Bordeaux recevront ce samedi le SCO d’Angers, Ulrich Ramé s’est présenté devant la presse et a surtout rendu hommage au travail que les joueurs ont accompli ces dernières semaines. Outre la détermination à obtenir la victoire sur cette surprenante équipe angevine et ainsi confirmer les points obtenus à Monaco puis Marseille, le coach bordelais a surtout mis en avant l’attitude de ses joueurs pourtant souvent critiquée ces derniers mois. Expliquant que le maintien fut obtenu uniquement par les joueurs concernés, ils auraient démontré à ses yeux que la solidarité, le don de soi, le respect des consignes ou le goût de l’effort ne leur était pas inconnu, composantes selon lui primordiales si l’on souhaite tendre vers du jeu offensif. Et même si l’objectif a aujourd’hui changé, Ulrich Ramé a confirmé que l’ensemble du vestiaire avait pris conscience de la situation ainsi que des points à améliorer pour faire remonter, en cette fin de championnat, le club au classement.

« Il ne faut pas se tromper d’objectif, celui d’il y a trois semaines était le maintien […] Ce sont les joueurs concernés qui ont atteint l’objectif. J’ai une autre manière d’aborder les choses mais cela reste les joueurs qui sont sur le terrain. Ils l’ont démontré en appliquant certaines consignes, en retrouvant une solidarité pour certains, un don de soi pour les autres ou le goût de l’effort. Ces éléments sont primordiaux si l’on souhaite tendre vers du jeu offensif […] Les joueurs ont autant d’investissements qu’il y a trois semaines. Il faut continuer, tout le vestiaire est conscient des points à améliorer et c’est le principal »

Retranscription par ActuGirondins