rivière

Emmanuel Rivière avait été désigné pire recrue de la saison 2014/2015 en Premier League, et ce n’est pas son rendement cette saison qui va infirmer ce titre (0 buts, 1 la saison dernière en Premier League). Ainsi, l’attaquant français, qui avait fait une belle saison à Monaco avec 10 buts en Ligue 1 au compteur avant son transfert, souhaiterait logiquement se relancer. Et pour ça, quoi de mieux qu’un championnat qu’il connaît bien ? Bordeaux semblerait étudier son dossier avec attention et aurait même préparé une offre de 3 millions de livres (un petit peu moins de 4 millions d’euros) pour s’offrir les services de l’ancien Stéphanois, Toulousain et Monégasque. Une moins-value de 50% pour les Magpies, qui avaient acheté le natif de Martinique 6 millions de livres (environ 8 millions d’euros) durant le mercato d’été 2014. Cet hiver, Francfort et Lille étaient intéressés par le joueur mais seulement sous forme d’un prêt. L’offre des Girondins devraient donc plus convenir à Newcastle, qui a déjà conclu des transactions avec le club girondin par le passé (Gouffran ou, plus récemment, Saivet). A moins qu’ils ne souhaitent pas brader leur joueur… Les dirigeants bordelais semblent néanmoins, avec cette offre, préparer l’après-Diabaté, donc le contrat court jusqu’en juin prochain et qui n’a pas encore prolongé.

Source : dailystar.co.uk