Rolan

Lors d’une interview pour le site officiel du club, Diego Rolan (20 ans), assez décevant depuis son arrivée en Gironde, parle de son nouveau statut. Auteur de deux passes décisives face à Sochaux, le jeune Uruguayen semble être sur la bonne voie depuis l’arrivée de ses parents à Bordeaux. Evoluant à présent sur le côté droit comme avec sa sélection, les supporters attendent qu’il apporte plus à l’équipe, notamment en montrant qu’il sait aussi marquer des buts. Et rappeler aux dirigeants bordelais qu’ils ne se sont pas trompés en le recrutant.

Tu as réalisé deux très bons matches face au Maccabi Tel-Aviv et contre Sochaux. Tu as d’ailleurs été désigné homme du match pour Sochaux.  Quel fut le déclic ?
Tour d’abord, je tiens à remercier tous les supporters. Je suis très content des deux derniers matches. Sur un plan personnel, j’ai effectué trois passes décisives, c’est encourageant. Je vais engranger de la confiance et continué à m’adapter à la Ligue 1 et à Bordeaux. Je suis heureux d’être soutenu par le public bordelais. Je pense que le déclic est la venue de ma famille à Bordeaux. Cela me fait beaucoup de bien de pouvoir passer du temps avec eux. Ils m’aident à me sentir bien.  C’est très important pour moi de savoir que je peux compter sur eux. J’ai beaucoup travaillé aux entraînements et je me sentais bien mentalement, je pense que ces deux choses m’ont permis de bien jouer. Je dois continuer dans ce sens pour être encore plus fort et pouvoir apporter quelque chose en plus à l’équipe.

Tu as fait deux passes décisives pour Cheick Diabaté à Sochaux, c’est un joueur avec qui tu aimes jouer ?
Oui. Cheick est un très grand joueur. Si on lui fait une bonne passe, il l’exploite généralement très bien et se créer des occasions de buts. C’est un bon finisseur. Pour Bordeaux, il est important d’avoir un buteur comme Cheick.

Dans quel domaine dois-tu travailler pour être encore meilleur ?
Pour le moment, je dois travailler physiquement. Le championnat français est très exigeant. Je dois aussi travailler la finition pour convertir ma prochaine opportunité en but !

Pour lire l’intégralité de l’interview, cliquez ICI.

Source : Girondins.com



Laisser un commentaire