L’entraîneur bordelais, Willy Sagnol, s’est présenté lundi, en début d’après-midi, devant la presse pour évoquer le match qui opposera ce mercredi au stade Saint-Symphorien le F.C Metz à son équipe des Girondins de Bordeaux. Après avoir détaillé le match difficile qui attend ses joueurs en terre Lorraine, Willy Sagnol a rendu un vibrant hommage à son géant malien, Cheick Diabaté. Vantant son efficacité, le technicien a tout d’abord assuré que la plupart des entraîneurs du championnat de France étaient impressionnés par les performances de l’attaquant bordelais avant de mettre en avant l’énorme poids qu’il faisait peser sur chacune des défenses adverses. Précisant que ses problèmes récurrents de genoux allaient beaucoup mieux, il s’est enfin montré ravi de son apport ainsi que de son excellente mentalité. Il conclura le sujet en expliquant que toute l’équipe se sacrifiait pour lui à la vue de tout le travail qu’effectuait le buteur bordelais sur le terrain à chacun de ses matchs.

« En tant que technicien, et il en va de même des autres techniciens du championnat de France, je peux vous assurer que nous sommes tous impressionnés par Cheick. Son mental tout d’abord car nous connaissons tous ses problèmes de genoux. Il va beaucoup mieux et il ne lâche pas. […] Comme contre Lille ou face à d’autres équipes du championnat, il pèse sur les défenses et à un moment, elles craquent. […] Cheick, en termes d’efficacité, c’est un ratio très élevé. […] C’est un bonheur pour moi et en plus c’est un bon gars. […] Il termine le travail de l’équipe, il se donne pour elle et ses coéquipiers se donnent aussi pour lui. »

Retranscription ActuGirondins



Laisser un commentaire