L’entraîneur des Girondins de Bordeaux, Willy Sagnol, s’est présenté vendredi devant la presse pour évoquer la rencontre qui opposera dimanche soir, au stade louis II, son club à celui de l’A.S Monaco. Outre son désir de ne pas voir l’écart avec les cinq premières équipes du classement de Ligue 1 se creuser au cours de ce mois de janvier, le coach bordelais à aborder principalement la situation de deux jeunes joueurs de l’effectif, Younès Kaabouni (19 ans) et Emiliano Sala (24ans). Précisant que le temps de jeu restreint du jeune attaquant argentin semblerait être lié à un certain manque de confiance, Willy Sagnol s’est surtout penché sur le cas du jeune meneur de jeu bordelais  qui alterne depuis le début de la saison entre un travail individuel et un travail collectif afin de pouvoir répondre au plus vite au défi physique qu’imposerait la Ligue 1. Pénalisé par quelques blessures et un temps de jeu moins important depuis le mois de novembre, l’entraîneur bordelais voit tout de même dans le jeune Younès un joueur qui aura un rôle très important au sein des Girondins dans les prochains mois ou les prochaines années.

« Le cas de Younès est diffèrent car il est dans une phase où il alterne travail sur le terrain et travail individuel car il est jeune et il doit encore se construire un corps d’athlète pour pouvoir résister au haut-niveau. Il a eu pas mal de temps de jeu jusqu’au mois d’octobre mais un peu moins à partir du mois de novembre car il était sur du travail plus individualisé. Il a aussi été pénalisé par une ou deux blessures mais, que cela soit dans 6 mois, un an ou deux ans, il sera un joueur qui aura un vrai rôle important à jouer au sein du club. »

Retranscription par ActuGirondins



Laisser un commentaire